Actu

E-SPORT : Les LCS envahissent Paris

on

Les LCS envahissent Paris ce week-end

Alors que les demi-finales ont qualifié G2 et Misfits pour cette grande finale, ce seront bien deux matchs qui seront à l’honneur ce week-end pour la conclusion des ces play-off des LCS EU.  L’occasion pour la capitale d’accueillir l’un des événements majeurs de l’e-sport européen. Pour rappel quelques places sont toujours disponibles sur le site de l’AccorHotels Arena ici.

La petite finale : Fnatic – H2K

Le match de ce samedi compte pour la troisième place. C’est cependant un match moins décisif qu’il aurait pu l’être. La victoire de Misfits sur Fnatic a entraîné une qualification automatique pour les deux équipes en finale. La qualification par les points pour les Worlds ne rentre plus en compte. On notera tout de même une motivation pécunière. L’écart de prize entre la 3ème et la 4ème place reste tout de même de l’ordre de 10 000€.

Fnatic part clairement favori. Si l’on regarde les dernières performances de chaque équipe, les anciens rois d’Europe ont l’avantage sur chaque ligne. en particulier sur la botlane où Rekkles et Jesiz devrait surpasser le duo Nuclear-Chei, laissant l’espace nécessaire à Broxah pour placer Soaz (baguette) et Caps dans les meilleurs conditions.

Les choc LCS du dimanche : Misfits – G2

Qui sera sacré roi d’Europe ? C’est la question de cette dernière journée de LCS EU. Alors que G2 reste sur 3 victoires en play-off, ils souhaiteraient parfaire leur palmarès en remportant ce quatrième sacre, synonyme de deux années de domination des LCS. Misfits de son côté a déjà réussi son pari : se qualifier pour les Worlds et participer à la grande finale des LCS. Pour une équipe dans sa première année dans l’élite, c’est un exploit que seul G2 et Origen ont accompli (2016 et 2015).

Encore une fois, c’est l’équipe expérimentée qui part grande favorite. Le match semble toutefois plus serré que la petite finale. G2 ronronne par moment cette saison, tandis que Misfits semble être à son pic de forme. Hans Sama (baguette) va encore devoir briller face à Zven pour espérer remporter la finale.

Avec deux Français (Soaz et Hans Sama), quatre equipes et deux matches, le week-end se profile sous les meilleures hospices pour l’e-sport à Paris et ces finales de LCS.




  • [pro_ad_display_adzone id="32713"]

    About Guillaume Caruel

      Recommended for you