Actu

E-SPORT : Schalke 04 en LCS !

on

Alors qu’ils étaient les grands favoris lors des play-off de ce printemps, Schalke04 s’était incliné dès le premier tour lors des play-off. A l’issue des Challenger Series de ce segment d’été, ce sont les Schalke04 et Giants qui se sont hissés aux places qualificatives. Une seconde chance pour l’écurie allemande qui a disparu de la première division depuis deux ans désormais. Ils avaient à affronter les relégués des LCS pour tenter de se qualifier. Retour sur ce Up and Down Tournament.

Le tournoi Up and Down de Schalkes04

Le tournoi de barrage s’organise autour de 4 équipes en demie-finale. Chaque équipe descendant des LCS affronte une équipe montant de CS. Les équipes gagnantes s’affrontent pour place qualificative, tandis que la perdante affronte le vainqueur du match voyant s’affronter les deux équipes déchues lors des demies.

Pour son entrée en lice, Schalke04 s’est défait de Mysterious Monkeys sur le score de 3-2. L’ancienne équipe de Misfits Academy rachetée pour sa montée a montré des choses. Mais elle s’est fait dépasser par l’efficacité de l’écurie allemande. La suite de l’aventure de MM s’est compliquée, les joueurs ayant légèrement abandonné après cette défaite. Ils seront sévèrement battus par NiP lors du looser bracket.

L’historique équipe Giants trop forte pour Schalke04

Pour sa part, Giants a déroulé. Battant les NiP sur le score de 3-1, elle s’est frayé un chemin jusqu’en finale pour affronter Schalke04. Lors de ce match très disputé, les Allemands ont fini par s’incliner 3-2. Giants a montré un très bon niveau de jeu et méritent amplement ce succès. Ils terminent donc premiers, et se qualifient pour les LCS.

Schalke a alors retrouvé les NiP lors d’un match couperet. La gagnant se qualifiant pour les LCS, c’est souvent une question de survie des structure qui se pose. Et l’écurie allemande n’a pas raté ce rendez-vous. Infligeant une défaite cuisant (3-0) aux Ninjas, ils se qualifient pour les LCS. C’est un retour au plus haut-niveau pour Schalke, qu était descendue il y a deux ans et peinait à remonter un roster compétitif. C’est une preuve qu’une équipe issue d’une structure sportive peut s’imposer dans le jeu vidéo. espérons qu’avec un peu de temps et de travail, le PSG eSports en fera de même dès le prochain Split.




  • [pro_ad_display_adzone id="32713"]

    About Guillaume Caruel

      Recommended for you