Hippisme

HIPPISME : C’est permis le vendredi pour le « Petit Saint Jean » !

on

HIPPISME : C’est permis le vendredi pour le « Petit Saint-Jean » !

Afin d’éviter la « concurrence » avec le ballon rond – et la rencontre Amiens SC / OGC Nice – la réunion hippique initialement programmée samedi a été avancée de vingt-quatre heures. Une belle initiative qu’il convient d’ailleurs de saluer.

Animés par un but commun, veiller au dynamisme de la ville, l’hippodrome du Petit Saint-Jean et l’Amiens SC sont parvenus à trouver un terrain d’entente. « Notre calendrier était élaboré depuis la fin d’année passée, bien avant que nos amis footballeurs accèdent à la Ligue 1. Raisonnablement, il apparaissait malvenu d’organiser des compétitions hippiques en même temps que ce duel, du surcroît, face à l’OGC Nice », explique Philippe Levasseur, président d’une société de courses qui « en accord avec les instances dirigeantes du Cheval Français » s’est appliqué à décaler de 24 heures, le spectacle proposé par les trotteurs.

C’est donc vendredi soir et non samedi que le « Petit Saint-Jean » ouvrira ses portes, avec la détermination d’accueillir un public intergénérationnel. « Si le soleil est de la partie, la soirée se révélera agréable », confie encore l’intéressé. Les têtes sous les étoiles, turfistes et novices feront alors cause commune afin d’encourager leurs préférés. « C’est une source d’adrénaline dont on a du mal à se passer une fois que l’on a goûté », argumente, non sans un zeste d’humour, Philippe Levasseur.

Sur la piste, les trotteurs veilleront à en découdre comme ils le feront à nouveau le 2 septembre. A nouveau, en nocturne. « Après quelques jours d’inactivité, l’hippodrome va retrouver l’ambiance qui est la sienne », précise Carole Savreux. Directrice d’un lieu où certaines initiatives retiennent (déjà) l’attention. A commencer par la soirée du Grand Prix Amiens Métropole le 7 octobre, sans oublier « Le Choc des Licornes ». « Ce sera une expérience inédite. Une fois n’est pas coutume, les chevaux délaisseront le premier rôle. L’hippodrome se métamorphosera en un parcours d’obstacles en tous genres et nous encourageons un maximum de participants à relever le défi. Amusants travaux d’Hercule qu’il conviendra d’effectuer dans la joie et la bonne humeur bien sûr », mentionne Carole Savreux.

Fabrice BINIEK

  • L’hippodrome du Petit Saint Jean propose une réunion de courses pour trotteurs le vendredi 25 août. Début de la réunion : 19h15.



  • [pro_ad_display_adzone id="32713"]

    About Fabrice Biniek

      Recommended for you