AC Amiens

FOOTBALL : L’AC Amiens lance parfaitement sa saison

on

FOOTBALL : L’AC Amiens lance parfaitement sa saison

Sur le terrain d’une réserve du RC Lens particulièrement rajeunie, l’AC Amiens a réussi son entrée en matière en s’imposant grâce à un but de Chemin (0-1). Le pari de l’entraîneur amiénois s’est avéré payant.

Deux changements précoces

A l’exception de Marcelo Bielsa, en raison de deux blessures il est vrai, peu d’entraîneurs procèdent à deux changements avant même la demi-heure de jeu. Déçus par l’entame de match de ses joueurs, Azouz Hamdane en a fait de même mais avec plus de réussite que son homologue argentin. « Les joueurs étaient prévenus, ils n’avaient pas donné ce que je voulais d’eux lors du dernier match amical contre Blanc-Mesnil, assure-t-il. Malgré tout, j’ai souhaité débuter le championnat avec cette équipe, quitte à sacrifier ce match. Finalement, j’ai décidé d’activer rapidement mon plan B puisque l’association de joueurs au milieu de terrain n’était pas complémentaire. »

Archi-dominés, les Amiénois s’en remettaient alors à Adrien afin de ne pas sombrer à l’issue d’un premier quart d’heure de jeu à sens unique (11e, 12e, 14e).  « Si nous sommes menés 3-0, il n’y a rien à dire, reconnaissait Azouz Hamdane. Ce fut un quart d’heure d’enfer et les joueurs étaient conscients que je procéderais à des changements rapides si le match se déroulait de la sorte. » Isambart et Sagouti laissaient alors leur place à Diallo et Kharbouchi dès la vingtième minute de jeu. Malgré ce rééquilibrage tactique, l’AC Amiens continuait de souffrir jusqu’au retour aux vestiaires. Intenable sur son côté, Gomel expédiait son centre sur la transversale du portier picard (25e).

Un secteur offensif convaincant

Beaucoup plus solides en seconde période, les visiteurs finissaient par faire la différence sur leur première occasion nette. Profitant d’un ballon perdu par le milieu de terrain artésien, Diawara s’échappait sur le côté gauche et voyait son centre repris victorieusement par Chemin (0-1, 57e). Passeur décisif, le néo avant-centre amiénois frôlait de peu le break sur une reprise frôlant la barre transversale (62e). « Si les changements de joueurs et de système ont donné satisfaction, ce sont bien les trois joueurs offensifs, à savoir Chemin, Diawara et Dilemfu, sont à l’origine de notre succès. Ils ont fait un gros travail sur le plan défensif et Diawara a été précieux dans l’utilisation du ballon », se félicite Hamdane.

En finalité, l’AC Amiens se montrait bien plus cohérent et solidaire en seconde période. Et même si les locaux poursuivaient leurs efforts afin d’égaliser, Adrien continuait de sortir le grand jeu face à Lemaire et Ducrocq (85e, 89e). En faisant preuve de réalisme et de courage, l’AC Amiens décrochait sa première victoire de la saison. Un résultat satisfait pour Azouz Hamdane, même si ce dernier n’oublie pas ce premier quart d’heure poussif : « C’était le jour et la nuit après les deux changements. Cependant, nous avons été surpris par l’intensité, les joueurs sont toujours en position d’attente et nous avons encore du mal à prendre le match en main. On ne peut pas acceptéer d’être mangés dans tous les compartiments du jeu de la sorte. »

Romain PECHON

RC Lens (b) – AC Amiens : 0-1 (0-0)

Affluence : 150 spectateurs

Arbitre : M. Valleteau

But : Chemin (57e)

Avertissements : Diani (38e), Durcocq (90e+2) pour le RC Lens (b) ; Kharbouchi (47e), Bellaid (66e), Kibadi (90e+2) pour l’AC Amiens.

RC Lens (b) : Desprez – Sylla, Cal, Diani (c.), Sagnan – Chah, Ducrocq – Boussemart (Lemaire, 61e), Gomel, Chouiar (Simon, 77e) – Bari (Boli, 75e).

Entraîneur : Éric Sikora

AC Amiens : Adrien – Milville, Bellaid (c.), Martinez, Youssoufa – Matondo, Sagouti (Kharbouchi, 20e) – Dilemfu (Kidadi, 60e), Isambart (Diallo, 20e), Chemin – Diawara.

Entraîneur : Azouz Hamdane

FOOTBALL : Le premier défi de l’AC Amiens




  • About Romain Pechon

    Rédacteur en chef de GazetteSports. Vous suivrez avec moi toute l'actualité de l'Amiens SC au plus près de l'équipe pour sa première saison en L1.

    Recommended for you