FOOTBALL – Régis Gurtner : « Nous sommes un peu déçus mais… »

S’il a cédé face à Cavani et Pastore, Régis Gurtner a tout de même livré un grand match pour la première en Ligue 1 de l’Amiens SC, ce samedi, face au Paris Saint-Germain (2-0). Le gardien avait donc des sentiments contraires au moment d’analyser ce premier match de la saison, entre la déception de la défaite et la fierté d’avoir livré une prestation honorable face au grand favori de ce championnat.

Quel est votre sentiment à la sortie d’un tel match ?

Il y a deux sentiments. Nous sommes un peu déçus d’avoir perdu contre une des meilleures équipes d’Europe mais il y a aussi une certaine forme de fierté par rapport au match que nous avons pu fournir, même si nous avons manqué de poids sur le plan offensif pour espérer décrocher un meilleur résultat. A 1-0, nous y avons cru parce que nous aurions pu ramener quelque chose si nous avions mieux joué certains coups dans les derniers mètres adverses. Le deuxième but nous a fait beaucoup de mal. Ce sont des joueurs d’une grande qualité individuelle qui peuvent faire mal à chaque accélération. C’est enrichissant et il faudra rapidement apprendre de ces équipes pour la suite de la saison, même si notre saison ne se joue pas face à ce genre d’équipe.

Angers est à l’inverse un peu plus ciblé…

Sans dénigrer Angers, ce sera une équipe qui jouera la deuxième partie de tableau. Ce sera à nous de bien préparer ce match pour essayer de prendre nos premiers points en s’imposant pour la première au stade de la Licorne.

Il faudra se montrer plus dangereux offensivement…

Ce n’est pas simple contre une équipe comme le Paris Saint-Germain. Bachibou (Koïta) s’est bien battu, Brighton (Labeau) a fait une bonne entrée. Personne n’est encore arrivé, on va donc faire confiance et tout donner pour les deux attaquants qui sont là pour le moment. Le coach a demandé des renforts mais pour le moment ce sont ces joueurs qui vont jouer. Il faut donc les mettre dans les meilleures dispositions et croire en eux.

Cela a été dur physiquement…

On a souffert, notamment en première période. Ce sera donc important de bien récupérer car on a pas mal de petits pépins et certains joueurs ont même eu des crampes. Nous avons beaucoup couru alors que l’on manque encore un peu de caisse. On manque de lucidité dans les fins de période, c’est pourquoi on prend des buts, ce soir (ndlr : samedi soir). Cela est dû à la débauche d’énergie que l’on a dû mettre pour s’atteler à bien défendre.

Les phases de transition ont été difficiles à jouer…

Nous avons beaucoup couru, c’était difficile après autant d’efforts de se sortir du pressing adverse ou bien d’éviter un certain déchet technique.

Qu’est-ce qui vous a le plus impressionné ?

La maîtrise collective des Parisiens. Ils ont le ballon, on a le sentiment qu’ils jouent en marchant mais ils peuvent accélérer et faire mal à tout moment.

Ce match restera un bon souvenir…

Tout à fait mais il y a encore de bons souvenirs qui nous attendent dans la suite de ce championnat.

Justement, la saison est lancée ou bien elle démarrera vraiment la saison prochaine ?

Elle est lancée, nous sommes dans le grand bain de la Ligue 1. Maintenant, il est vrai que l’on a hâte de démarrer à la Licorne. Le maintien se jouera avant tout à domicile, il faudra donc être conquérants afin de prendre des points.

Tout le monde vous voit bon dernier de ce championnat…

Ce sera à nous de surprendre, de tout donner et de se lâcher pour aller vers l’avant et ne pas avoir peur. Cela passe par une bonne base défensive, il faut s’appuyer sur cette qualité pour bien démarrer la saison à domicile.

Le plus dur est-il passé ?

Non, une grosse saison nous attend. Ce sera excitant, il y aura beaucoup de rebondissements. Il faudra compter sur nous pour être au top à l’image de la saison passée.

Le risque n’est-il pas d’en faire, inconsciemment, un peu moins contre Angers, le week-end prochain ?

Il ne faut surtout pas se relâcher. Nous connaissons l’exigence de ce championnat, il faut au contraire insister dès lundi à l’entraînement afin de bien rebondir samedi prochain. Ce sera aussi un match de Ligue 1 contre une équipe de Ligue 1.

Propos recueillis par Romain PECHON

FOOTBALL : Adrien Rabiot juge l’Amiens SC

Rédacteur football.
Vous suivrez avec moi toute l’actualité de l’Amiens SC au plus près de l’équipe pour sa première saison en L1.

Laisser un commentaire