Logo Amiens Métropole

Amiens SC

FOOTBALL : L’Amiens SC tenu en échec par Charleroi

on

Imprimer

FOOTBALL : L’Amiens SC tenu en échec par Charleroi

Logiquement mené au score par Charleroi, l’Amiens SC a finalement su réagir et ainsi obtenir l’égalisation dans les dernières minutes de la rencontre (1-1), vendredi soir à Camon.

Une première période poussive

Alors que la première moitié de la préparation s’achève, les Amiénois ont donc ponctué leur semaine à trois matches par un nul, après le succès face au Red Star (5-2), vendredi dernier au Touquet, et la défaite contre l’UNFP (0-1), mardi à Montdidier. Pourtant, la première mi-temps s’avérait difficile pour les hommes de Christophe Pelissier. « Nous sommes tombés contre une grosse opposition, notait l’entraîneur amiénois. J’étais satisfait des vingt premières minutes même si je pense que nous avons quelque peu pioché par la suite. »

Et pour cause, la formation belge se montrait bien plus incisive en se procurant plusieurs actions dangereuses sur coups de pied arrêtés. Sur l’un d’entre eux, Dessoleil reprenait victorieusement un corner tendu de Saglik (0-1, 41e). Gurtner gardait même son équipe dans le match en repoussant une bonne frappe de Rezaeï (45e). Incapable de développer son jeu, l’Amiens SC avait dû faire face au vent et au bon pressing adverse durant près d’une heure, sans jamais parvenir à trouver la moindre solution pour contrer ces deux obstacles.

Un premier bilan positif

Il fallait finalement attendre l’importance vague de changements de l’heure de jeu pour voir la rencontre basculer. Emmené par le duo Ndombélé-Dompé, l’Amiens SC trouvait de l’allant offensif et finissait par faire plier son adversaire. « Nous avons trop voulu sortir le ballon par le biais du jeu court. Nous étions certes aidés par le vent en deuxième période mais nous avons rectifié les choses en allant les chercher plus haut, se félicite Christophe Pelissier. Nous avons su répondre présents mentalement même si cela a été dur parce que les joueurs piochent encore physiquement. » Et, ainsi, être récompensés en toute fin de match par l’intermédiaire de Dompé, bien aidé par la déviation involontaire d’un défenseur belge (1-1, 85e).

Encore en période de rodage, la formation picarde a tout de même affiché un visage bien plus encourageant que mardi dernier face à l’UNFP. « Il y a encore des automatismes à trouver, c’est une certitude, mais pour autant le bilan de ce début de préparation est positif. Hormis Georges (Gope-Fenepej) qui s’est fait opérer, nous n’avons pas de blessés. Tout le monde travaille donc correctement et nous allons donc pouvoir passer à la deuxième partie de la préparation, qui sera plus spécifique », souligne l’entraîneur de l’ASC. Les joueurs sont dans une bonne dynamique de travail et ils ont été récompensés par ce bon résultat contre une équipe du calibre de Charleroi. »

Romain PECHON

Amiens SC – Charleroi : 1-1 (0-1)

Stade Lucien-Jovelin, Camon.

Affluence : 1000 spectateurs

Arbitre : M. Mokhtari

Buts : Dompé (85e) pour l’Amiens SC ; Dessoleil (41e) pour Charleroi.

Amiens SC : Gurtner (Bouet, 46e) – Cissokho (El Hajjam, 60e), Gouano (Adenon, 40e), Bodmer (Dekoke, 60e), Ielsch (Dibassy, 60e) – Fofana (Ndombélé, 60e), Monconduit (c, Ngosso, 60e) – Cornette (Dompé, 46e), Charrier (Bourgaud, 60e), Manzala (Labeau, 60e) – Kamara (Koïta, 60e).

Entraîneur : Christophe Pelissier

Charleroi : Penneteau – Marinos (Mata, 60e), Martos (Celestine, 76e) – Dessoleil (Boulenger, 60e), Nurio (c, Zajkov, 60e)  – Lukebakio (Remacle, 60e puis Hendrickx, 81e), Saglik (Lukebakio, 82e), Baby (Tainmont, 60e) – Benavente (Pollet, 60e) – Rezaeï (Fall, 60e).

Entraîneur : Felice Mazzu

FOOTBALL : Une ultime séance d’entraînement pour l’Amiens SC




  • Retrouvez le restaurant Little Big Jack à Amiens

    About Romain Pechon

    Photo du profil de Romain Pechon

    Recommended for you

    Leave a Reply

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *