Actu

FOOTBALL : Claude Devimeux, apôtre du foot corpo, n’est plus

on

Claude Devimeux, apôtre du foot corpo, n’est plus …

Encore un ami qui disparaît. Je sais c’est souvent facile d’utiliser ce genre de phrase au moment où disparaît un dirigeant bien connu. Claude Devimeux qui est décédé à Fréjus à l’âge de 78 ans, a été un vrai serviteur du football corporatif. Auparavant, il avait aussi joué à l’ASC qui s’appelait alors AAC.

Le mot corporatif était employé à cette époque car le Foot-Entreprise n’avait pas encore fait son apparition.

Il faut se souvenir des années 60-80. La Zone Industrielle d’Amiens venait d’être créée, le plein emploi existait et le samedi, les ouvriers ou du moins une partie se retrouvaient le samedi, en culottes courtes sur un terrain de football.

C’était la belle période du foot corpo avec des équipes composées quasiment de joueurs travaillant dans l’entreprise : Goodyear, Ferodo puis Valeo, Dunlop, Eurolysine, Procter et Gamble et nous en passons étaient des clubs solides.

Claude Devimeux jouait au sein de l’équipe de Ferodo, considérée alors comme le numéro un en Picardie.

Claude fut d’abord joueur puis arbitre et dirigeant. Il fut le président de la commission corporative du District et de la Ligue puis représentant de la Ligue de Picardie à Paris dans une commission fédérale.

Bien avant que sa carrière ne prenne fin, Claude s’était vu remettre la Médaille d’or de la Fédération française de football.

Claude fut un homme d’une grande intégrité et d’une honnêteté sans faille.

Durant des années, nous l’avons côtoyé soit au siège de la Ligue de Picardie soit à celui du District de la Somme. S’il nous fallait aussi définir Claude ce serait un homme parfois bourru mais au grand cœur.

Claude  e souffrait pas l’injustice et on sait qu’en football, ce n’est pas toujours simple d’être correct.

Nous le revoyons avec son petit cartable et ses dossiers. Il présidait les réunions en faisant en sorte qu’il n’y ait pas de problème.

Depuis pas mal d’années, Claude s’était retiré avec son épouse à Fréjus. Quand l’ASC descendait dans le Var afin de rencontrer Fréjus, Claude était présent en tant que supporter et il venait saluer les dirigeants de l’ASC notamment Gilbert Morel.

Nous présentons à Madame Devimeux et la famille nos sincères condoléances.

Lionel Herbet




  • [pro_ad_display_adzone id="32713"]

    About La Rédaction

    Gazette Sports est votre webzine sur l'actualité des associations sportives d'Amiens Metropole et ses alentours.

      Recommended for you