Actu

CYCLISME : Francis Van Londersele change de fonction

on

CYCLISME : Francis Van Londersele change de fonction

Francis Van Londersele n’en revient pas encore quand on l’appelle Monsieur le Président.

Cela lui fait même tout drôle quand on bavarde avec lui et qu’on l’appelle Monsieur le Président. Et pourtant, c’est bel et bien le cas pour Francis Van Londersele, l’ancien Conseiller Technique picard de cyclisme mais aussi directeur sportif de Cofidis.

« J’ai en effet accepté d’être le président de l’Académie des Entraineurs picards, souligne Francis. C’était lors de l’assemblée générale récemment. Il n’y avait pas de candidat. Alors, je me suis proposé sans vraiment y croire ».

Et voilà comment, du jour au lendemain, Francis Van Londersele est passé du statut d’entraineur à celui de président. Un saut qu’il a effectué avec souplesse puisque depuis trois ans désormais, il n’est plus un entraineur actif.

Ces détails nous ont été rapportés lors de la 2e conférence annuelle de l’Académie des entraineurs picards. Ses membres mais aussi tous ceux qui oeuvrent pour la plupart des disciplines olympiques ou non, s’ étaient donnés rendez-vous, à l’initiative de Claude Fauquet, le président du CROS , dans le cadre de la Foire Exposition d’Amiens.

On le sait, cette année, la Foire consacre son thème principal au Sport et à la candidature de Paris pour les Jeux de 2024. « Rien n’est encore joué, a rappelé Claude Fauquet. Tout est possible. Le 24 septembre à Lima, il y aura 95 personnes qui mettront un nom dans l’urne. Il faut donc rester mobilisés ».

Claude Fauquet a rappelé comment avait été créée cette Académie des Entraineurs picards. Quand il était à l’ INSEP, il avait lancé cette idée au Ministre des Sports de l’époque. Idée qui plaisait au Ministre mais malheureusement, le Gouvernement changeait et un autre Ministre était nommé. Alors, à partir du moment où cela ne pouvait se faire au niveau national, il fallait le réaliser au plan régional.

Claude Fauquet a eu plus de réussite. L’Académie était créée avec quelques entraineurs fondateurs : Laurent Hernu, Michel Chrétien, Stéphane Hucliez, Daniel Goberville et Jean Paul Bourdon. Ce dernier ne pouvait être présent car malade et Claude Fauquet lui a adressé un amical message de sympathie.

Le principe de cette Académie est clair : chaque année, des entraineurs, souvent jeunes, parrainés par des membres fondateurs, rejoignent cette famille.

Francis Van Londersele a ensuite évoqué ce qu’est ce métier ou plutôt cette fonction d’entraineur qu’il compare à des hommes de l’ombre. Il a aussi rappelé qu’à partir du moment où il est sérieux et passionné par son travail, il est possible d’être un bon entraineur. Francis Van Londersele a aussi rappelé qu’un bon athlète ne devenait pas forcément un bon entraineur mais qu’on pouvait avoir été un modeste pratiquant et devenir ensuite un grand entraineur, insistant aussi sur le côté chance.

Deux exemples sont frappants : Claude Fauquet bien sur et Guy Ontanon. Ce dernier a ensuite captivé son auditoire durant plus d’une heure, en revenant sur son parcours exceptionnel d’entraineur d’athlétisme de haut niveau.

Lionel Herbet




  • About Lionel Herbet

    Journaliste historique du sport Picard et Amiénois. Lionel est la mémoire des plus grands exploits sportifs de la région.

      Recommended for you