basketball

BASKET-BALL – Cédrick Gouala : « On va se battre jusqu’au bout »

on

BASKET-BALL – Cédrick Gouala : « On va se battre jusqu’au bout »

En plus de remporter le derby de la métropole amiénoise (98-67), Longueau a réalisé l’excellente opération du week-end en reprenant la tête de sa poule de Nationale 3 au club francilien de Gennevilliers. Avec trois matches, dont deux à domicile, d’ici la fin de saison Cédrick Gouala, meilleur marqueur de la rencontre face à l’Amiens SC, et ses coéquipiers ont de nouveau leur destin en main.

Quelle a été la clé de votre succès ?

Nous avons fait en sorte que tout le monde soit impliqué en défense. Cela passe par une bonne communication et des changements dans le bon timing sur les pick.

C’était bien mieux que face à Malakoff…

Nous avons toujours un peu de mal en déplacement. C’était donc plus simple, ce soir (ndlr : samedi), à domicile et devant un public particulièrement nombreux. Pour autant, ce n’était pas forcément un client facile. Je suis persuadé que si nous les laissons jouer, ils peuvent tenir le match. Il fallait donc les prendre au sérieux, comme toute autre équipe de la poule.

Vous avez de nouveau plié le match dans le deuxième quart temps, c’est une nouvelle fois la dimension physique qui a fait la différence ?

C’est une des raisons. Nous sommes plus endurants, c’est une certitude, mais nous avons surtout fait en sorte de rester ensemble sur l’ensemble du match. Cette constante cohésion est la principale raison de notre succès dans ce derby.

Cette notion de derby semblait moins prégnante qu’à l’aller…

Je ne sais pas. J’ai vraiment senti qu’ils donnaient leur maximum. Ils ont fait ce qu’ils pouvaient avec leurs moyens. Pour autant, je pense qu’il y a toujours cette notion de derby entre joueurs. Nous nous connaissons à peu près tous. Il y a l’envie de se donner à fond et de gagner ce match. C’est une bonne chose qu’il y ait deux clubs d’Amiens en Nationale 3, je souhaite sincèrement qu’ils se maintiennent. C’est nécessaire à la promotion du basket dans notre département.

Vous avez tout de même marqué 39 points, ce soir…

Il y a des soirs où on est plus en forme que d’autres. Cela fait plaisir de faire un tel match devant autant de monde. Nous étions motivés et c’est bien le collectif qui permet à chaque individualité de s’exprimer au maximum.

Il reste trois matches pour obtenir la montée…

On va se battre jusqu’au bout. Nous sommes des compétiteurs et nous allons tout faire pour l’obtenir jusqu’au dernier match de la saison. Nous regardons ce que fait Gennevillers (ndlr : qui s’est incliné contre Boulogne-sur-Mer, 80-84). Notre mot d’ordre est de jouer à fond et nous ferons les comptes en fin de saison.

Cela a été dur de se remettre la tête à l’endroit après cette défaite à Gennevilliers (80-73) ?

Il a fallu rapidement récupérer et se remettre dans le bon sens. Quoi qu’il en soit, ce n’était pas fini après cette défaite. Il restait cinq matches et il pouvait très bien en perdre un. Cette incertitude nous a aussi motivés pour continuer à nous battre. Je ne me suis jamais dit que la saison était cuite. Collectivement, nous cultivons cette envie de toujours aller de l’avant. Il fallait donc aborder cette situation avec le même état d’esprit. Notre seule envie était de ne pas avoir de regrets au terme de la saison.

Propos recueillis par Romain PECHON

BASKET-BALL : Longueau reprend les commandes !




  • About Romain Pechon

    Rédacteur en chef de GazetteSports. Vous suivrez avec moi toute l'actualité de l'Amiens SC au plus près de l'équipe pour sa première saison en L1.

    Recommended for you