Logo Amiens Métropole

basketball

BASKET-BALL : Longueau reprend les commandes !

on

Imprimer

BASKET-BALL : Longueau reprend les commandes !

Dans l’obligation de l’emporter pour rester dans la course à la montée, l’ESCLAM abordait le derby retour face à l’Amiens SC avec un maximum de pression. Quant aux visiteurs, largement vaincus sur leur parquet à l’aller, ce match s’apparentait à un joker bon à prendre avant des confrontations directes face aux autres candidats au maintien. Bousculés en entame de match, les Longallois ont réalisé un deuxième tiers de grande qualité afin de se mettre rapidement à l’abri et ainsi signer une précieuse victoire (98-67) puisque Gennevilliers s’est incliné sur son parquet face à Boulogne-sur-Mer (80-84).

Un deuxième tiers fatal à l’Amiens SC

Sous l’impulsion de leur capitaine, Philippe Brown, les Longallois prenaient un meilleur départ leur permettant de disposer d’un premier écart significatif de quatre points (12-8, 6e). Profitant du manque de précision dans les transmissions adverses, Amiens recollait au score grâce à deux paniers de Nyangasa (12-12, 8e). Particulièrement serré, ce premier quart tournait finalement en la faveur des coéquipiers d’Emilien Boinet qui plantait un ultime panier à la sirène (18-19). Bien entrés dans le match, les Amiénois connaissant un véritable passage à vide dans le deuxième quart. A l’inverse, les hommes de Franck Haleine retrouvaient de la réussite longue distance. Dans le sillage de Cédric Gouala, auteur de onze points dans ce seul quart, Longueau prenait le large en marquant la bagatelle de vingt-deux points en l’espace de six minutes (47-22, 17e). Après avoir encaissé un 25-0, Bavant mettait fin à l’hémorragie par un panier derrière la ligne en toute fin de période (47-25, 19e). En feu, Gouala portait le coup de grâce dans un quart complètement acquis aux Longallois (51-28, 20e).

L’ESCLAM fait le job

La mi-temps ne freinait pas l’élan de la Green Team. Bien au contraire, Gouala et Dicko s’amusaient au cœur d’une défense amiénoise prise de vitesse. En plus des pénétrations faciles, l’ESCLAM obtenait de nombreuses fautes et se montrait performant sur la ligne des lancers francs (69-34, 25e). Le temps mort demandé par Frédéric Domon amenait ses hommes à poser quelques systèmes offensifs suffisant pour limiter la casse (72-39, 27e). Un run ininterrompu jusqu’à la fin du quart et coïncidant avec un enrayement de l’attaque de Longueau mais le match était d’ores et déjà plié (78-51, 29e). L’ultime quart de la rencontre était plus équilibré mais une nouvelle fois à l’avantage de locaux sérieux et appliqués jusqu’au bout face à une formation de l’Amiens SC trop diminuée pour espérer un tout autre résultat (98-67, 40e). Grâce à ce succès, Longueau, qui confirme sa domination sur l’ensemble de la métropole, a de nouveau son destin en main pour obtenir la montée en fin de saison. En ce qui concerne l’Amiens SC, la notion de derby apparaît bien fortuite au moment où son maintien en Nationale 3 devient de plus en plus incertain.  

Romain PECHON

Retrouvez le restaurant Little Big Jack à Amiens

About Romain Pechon

Photo du profil de Romain Pechon

Recommended for you

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *