Logo Amiens Métropole

Amiens SC

FOOTBALL : L’Amiens SC (b) sans la moindre pression

on

Imprimer

FOOTBALL : L’Amiens SC (b) sans la moindre pression 

Co-leader de son groupe, la réserve de l’Amiens SC aborde le derby face à Ailly-sur-Somme, ce samedi à 18 heures, avec toute la confiance emmagasinée depuis la mi-février. Fort de ses succès face à Senlis (1-0), au Paris FC (b) (0-1) et à Marck (0-3), la formation entraînée par Patrice Descamps aborde le dernier tiers de la saison avec l’envie de se mêler à la lutte pour le titre même si la montée en CFA est fortement compromise. 

Entretenir la belle dynamique

L’inconstance a cédé la place au réalisme et à la performance du côté de l’Amiens SC (b). « Nous avons entrouvert une porte nous permettant d’avoir un peu d’ambition. Maintenant, il faut pleinement rentrer dans la pièce qui nous attend derrière, s’enthousiasme Patrice Descamps, dont l’équipe reste sur trois victoires consécutives. Il ne faut surtout pas se cacher et tentons de faire au mieux. Il ne faut pas manquer d’ambition, il y a une aventure humaine à poursuivre. Cela faisait longtemps que l’équipe réserve d’Amiens n’a pas été sauvée aussi tôt dans la saison, nous avons tout à gagner désormais

Quant à la montée, celle-ci est difficilement imaginable puisque le centre de formation est classé en catégorie 2, l’Amiens SC (b) est donc, pour le moment, cantonné à évoluer en CFA2. Pourtant, sur le terrain, la réserve du seul club professionnel picard est en course avec l’AS Beauvais et Saint-Ouen l’Aumône pour décrocher le titre. « Je ne me pose pas la question de la montée, je me focalise sur la performance et le côté compétiteur des joueurs, assure l’entraîneur samarien. C’est un élément à développer chez nos jeunes et rien de tel que cette fin de saison pour le faire. Nous verrons ensuite si nous rentrons dans le cadre légal pour monter. »

Un match particulier 

En attendant de faire le point en fin de saison, l’Amiens SC (b) a une rencontre à gagner, demain, face au voisin Ailly-sur-Somme. « Ce type de rencontre, face à des voisins et amis, reste toujours particulier. Ailly joue une carte importante en ce qui concerne son maintien et j’espère sincèrement qu’ils parviendront à l’obtenir, tient à préciser Patrice Descamps. Maintenant, nous abordons le match sans pression avec un nouveau groupe qui devra défendre un état d’esprit positif pendant une heure trente de jeu. Ce sera, quoi qu’il en soit, un bon match face à une équipe très solide et motivée. »

Un groupe renforcé par la présence de nombreux joueurs professionnels : Mathieu Fontaine, Reda Rabeï, Emmanuel Bourgaud, Quentin Cornette, Cheick Timite, alors que Joachim Eickmayer demeure incertain. Sachant qu’il n’est pas exclu que Jordan Lefort et Oualid El Hajjam complètent le groupe en fonction de leur temps de jeu en équipe première. « Certains ont besoin de temps de jeu, d’autres doivent se rassurer. L’équipe sera également enrichie par quatre ou cinq jeunes qui ont besoin d’asseoir leur position », conclut un entraîneur optimiste sur la fin de saison de sa formation. A l’instar de l’équipe première, il reste une belle carte à jouer et une fin de saison palpitante à vivre. 

Romain PECHON

Amiens SC (b) : Banaziak, Chalines – Calvé, Fontaine, Bah, Binet, Lesperant – Lemarié, Rosso, Cornette, Bourgaud, Eickmayer, N’Zeyi – Timite, Rabeï, Koïta. 

 

FOOTBALL – La bonne affaire de l’Amiens SC (b)




  • Retrouvez le restaurant Little Big Jack à Amiens

    About Romain Pechon

    Photo du profil de Romain Pechon

    Recommended for you

    Leave a Reply

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *