HIPPISME : Le Petit Saint Jean sous les feux des projecteurs

En présence de Laure Manaudou, l’épreuve majeure du jour servira de support au tiercé, quarté +, quinté +. Une opération « séduction » que la société amiénoise souhaite utiliser à bon escient.

Quelques jours seulement après avoir frappé les trois coups de sa nouvelle saison, l’hippodrome du Petit Saint Jean réitère l’initiative. Animé cette fois par la volonté de connaître un retentissant succès à l’échelle nationale, marquer les esprits également.

« Accueillir le Grand National du Trot, comprenez le Tour de France des Trotteurs, est un honneur pour notre société. Cette épreuve sera d’ailleurs support du tiercé, quarté +, quinté + et réunira quelques une des plus fines cravaches de la discipline » explique Philippe Levasseur. Ravi de voir dérouler le tapis rouge à « ceux qui font l’actualité au quotidien. Qui une fois n’est pas coutume prendront plaisir à la faire en terres amiénoises ».

Si Jean-Michel Bazire a décliné la lutte, celle-ci devrait faire rage entre Eric Raffin, David Thomain, Gabrielle Gelormini, Pierre Vercruysse, Christophe Martens, Thierry Duvaldestin pour ne citer qu’eux. A l’occasion d’une étape inaugurale qui s’annonce palpitante, passionnante.

« Il s’agit de l’épreuve phare mais les autres confrontations ne manqueront pas d’attrait » oserait s’en justifier l’homme fort local. Tout heureux que le programme du jour puisse compter neuf courses. Source d’adrénaline pour des turfistes – et autres spectateurs – qui accorderont aussi de leur attention à…la désormais ex-nageuse Laure Manaudou. Championne d’exception, elle se présentera comme l’ambassadrice (de charme) de cette journée pas vraiment comme les autres. Et se pliera aimablement au jeu des autographes.

« De nombreuses animations sont prévues tout au long de l’après-midi. Monsieur Bienainé, ancien président de notre société des courses dédicacera aussi son livre intitulé « Un marginal dans le bon sens pour les français » souligne Carole Savreux, directrice d’un hippodrome en pleine effervescence. « Ce rendez-vous constitue l’un des temps forts de notre saison ! » précise-t-elle encore. Un évènement auquel tout le monde apporte le plus grand soin, en coulisses.

Avant que les « premiers rôles » n’entrent en scène et ne proposent un spectacle à la hauteur des espérances des uns et des autres.

  • L’hippodrome d’Amiens accueille la première étape du Grand National du Trot mercredi 8 mars, avec la présence exceptionnelle de Laure Manaudou. Début des opérations à 12 h 30.

F.Biniek

Gazette Sports est votre webzine sur l’actualité des associations sportives d’Amiens Metropole et ses alentours.

Laisser un commentaire