Logo Amiens Métropole

Actu Sports

BOXE ANGLAISE : Guillaume Frénois défend son titre européen

on

Imprimer

BOXE ANGLAISE : Guillaume Frénois défend son titre européen

Une fois encore, Saint-Quentin, chère au président des Hauts de France Xavier Bertrand, sera ce vendredi 3 mars, la capitale de la boxe non seulement française mais européenne.

On ne compte plus les soirées au cours desquelles des boxeurs du cru, ont eu l’occasion de se produire en combat vedette. La famille Thomas incarne cette popularité puisque Jérôme et Cyrille ont été de très grands champions, le premier obtenant des médailles lors des Jeux Olympiques et le deuxième ayant été champion d’Europe à plusieurs reprises. Ce vendredi, ce sera au tour de Guillaume Frénois qui appartient à la famille Thomas, de disputer le combat vedette.

En l’occurrence, il s’agira du championnat d’Europe des super-plumes. Guillaume Frénois se mesurera à son challenger officiel, le Russe Vyacheslav Gusev. Combat retransmis en direct sur la nouvelle chaine SFR. Guillaume Frénois est un champion à la fois discret mais qui s’intéresse aussi à d’autres sports. C’est ainsi qu’il a eu l’occasion de rencontrer l’entraineur de l’Amiens SC Christophe Pelissier.

Les deux hommes ont sympathisé et ils se sont revus à la Licorne puisque le boxeur saint-quentinois avait été appelé à donner le coup d’envoi du match Amiens-Lens. A son palmarès, Guillaume Frénois compte 36 victoires, 1 nul et quatre défaites. Le Russe totalise pour sa part 22 victoires et trois défaites.

Ce combat devrait être équilibré et devrait aller à la limite des douze reprises. En cas de victoire, Guillaume Frénois devra affronter son challenger officiel, l’Anglais Liam Walsh, adversaire redoutable s‘il en est puisqu’il est invaincu ; avec 21 victoires dont 14 par ko.

La Picardie pugilistique est très riche. Ainsi, le Creillois Cédric Vitu est le tenant du titre européen des super welters. Vitu qui est entrainé par son père, compte 45 victoires et seulement deux défaites. Il vient d’apprendre que son challenger officiel, désigné par l’EBU est l’Italien Orlando Fiordigiglio qui ne compte qu’une seule défaite. Défaite justement concédée face à Vitu le 13 juin 2015. Attendons le verdict des enchères.

A l’étage inférieur, soit l’Union Européenne, Yvan Mendy qui est entrainé par Giovanni Boggia, se voit offrir la chance de devenir champion d’Europe. Il va rencontrer le Finlandais Edis Tatli. Il s’agira d’une revanche puisque dans un précédent combat, Tatli s’était imposé aux points (116-112, 116-112, 117-111). Toutefois, Mendy devra attendre un peu car le Finlandais a une première défense à effectuer.

Enfin, le poids lourd abbevillois Duhaupas qui reste sur une défaite par KO à Moscou contre Povetkine, pourrait prochainement boxer en Pologne, tandis que l’Amiénois Christopher Sebire devrait défendre son titre mondial WBF à Amiens début juin.

Lionel Herbet

Retrouvez le restaurant Little Big Jack à Amiens

About Lionel Herbet

Photo du profil de Lionel Herbet

Journaliste historique du sport Picard et Amiénois. Lionel est la mémoire des plus grands exploits sportifs de la région.

Recommended for you

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *