INFRASTRUCTURES : Le chantier des installations sportives

Sur l’antenne de France Bleu Picardie, lors de l’émission du lundi soir La Tribune, Guillaume Duflot n’y est pas allé de main morte. Effectivement, lorsqu’il a élaboré le sujet du stade de football, cadre des rencontres de Ligue 2, il a été clair. « La Licorne ressemble à un stade de l’ancienne RDA » s’exclamait-il.

Vice-président d’Amiens-Métropole, chargé des sports, Guillaume Duflot était en effet l’invité de l’émission animée de main de maître par Mathieu Dubrulle. Il a été évidemment question de l’ASC et des installations, en premier lieu l’antre de l’équipe fanion, la Licorne. On le sait, le stade pose énormément de problèmes. Des travaux ont commencé, notamment le retrait de toute la verrière, qui était le symbole emblématique de ce stade, mais cela ne fait que commencer car d’autres vont également arriver.

« Il s’agit d’un travail de longue haleine indique Guillaume Duflot. Des appels d’offre ont été lancés et après les études, nous verrons à la fin mars ce que sera vraiment le futur stade de la Licorne ».  Il faut souligner qu’en France des stades ont été restaurés à l’occasion de l’Euro. « Le verre, c’est beau mais il faut prendre en compte l’usure qui s’accumule au fil du temps ». La nouvelle structure devrait être plus légère et garder toute sa transparence. « En 1999, quand la Licorne a vu le jour, c’était évidemment un beau stade. En 2017, il me fait penser à un stade de l’Allemagne de l’Est qui aurait été abandonné pendant quinze ans ».

Guillaume Duflot a rappelé que la Ville avait injecté deux millions d’euros. « Je ne veux pas mentir aux supporters. Des travaux concernant l’éclairage et la vidéo surveillance seront également refaits et que tous ces travaux seront terminés pour 2018. La question étant quand même de savoir s’il faut avoir un stade à l’anglaise ou pas ».

D’autre part, il a été fait aussi allusion au stade Moulonguet qui sera occupé par le RC Amiénois qui en deviendra le club résident. L’équipe réserve de l’Amiens SC pourra elle-aussi l’utiliser à l’occasion des rencontres de CFA 2. Enfin, le terrain synthétique qui jouxte la tribune, sera refait prochainement.

Lors de cette émission, il a été évidemment question de la future piscine construite à l’endroit même de celle qui porte le nom de Georges Vallerey et qui sera terminée pour juin 2019. Cette piscine comportera également un bassin nordique. Il a été aussi question du gymnase qui a brulé et qui se trouve aux côtés du stade Jean Bouin et de bien d’autres sujets. Mais ce qui est certain c’est que Guillaume Duflot et ses amis ne vont pas chômer d’ici la fin de leur mandature.

Lionel HERBET

OMNISPORTS : Une année particulièrement sportive attend Amiens




  • Gazette Sports est votre webzine sur l'actualité des associations sportives d'Amiens Metropole et ses alentours.