FOOTBALL : Un nouveau match sans victoire et l’Amiens SC chute du podium

0
48

FOOTBALL : Un nouveau match sans victoire et l’Amiens SC chute du podium

Deux mois sans succès et sans inscrire le moindre but, l’Amiens SC est en panne d’inspiration et de points au stade de la Licorne. Pour autant, l’équipe de Christophe Pelissier trône toujours sur le podium de la Ligue 2 après treize journées de championnat. Si bien que le technicien samarien mise sur la continuité en renouvelant sensiblement le même onze de départ s’étant montré satisfaisant depuis le début de la saison. Si Guessouma Fofana, de retour de suspension, retrouve sa place de titulaire au milieu, c’est bien une première titularisation qui est offerte à Joachim Eickmayer en l’absence d’Emmanuel Bourgaud, souffrant au niveau des ischio-jambiers. Des ajustements insuffisants pour permettre à l’Amiens SC de signer un troisième succès à domicile. Volontaires et enthousiastes par moments, les joueurs de Christophe Pelissier auront surtout péché en matière de créativité et inventivité pour venir à bout d’une équipe d’Auxerre assez décevante et ainsi s’éviter un quatrième match consécutif à domicile sans marquer le moindre but. 

Un premier quart d’heure emballant

Désireux d’offrir une victoire à son public qui avait fait le déplacement malgré la pluie, les coéquipiers de Thomas Monconduit débutaient parfaitement la rencontre. Dominateurs dans l’entrejeu, les Amiénois prenaient rapidement le contrôle du jeu et récupéraient facilement le ballon dans les pieds bourguignons. A l’instar de Tinhan qui s’en allait trouver le poteau droit de Boucher, à l’issue d’un raid solitaire plein axe (10e). Très remuant sur son côté droit, Eickmayer offrait dans la foulée deux centres de qualité à ses attaquants. Sur le second, Charrier plaçait une volée, qui n’était pas s’en rappeler son but inscrit contre Tours, nécessitant un arrêt en deux temps de Boucher (14e). Une occasion nette qui bouclait un premier quart d’heure de qualité devant un adversaire en grande difficulté face au pressing des hommes de Christophe Pelissier.

Le sursaut bourguignon

Dès lors, les Amiénois se laissaient endormir par des Auxerrois certes brouillon mais capable d’éclairs sur le plan offensif. C’est ainsi que sur un contre rondement mené sur le côté droit, Aguilar trouvait la tête de Konaté, seul au point de penalty, dont la tentative frôlée le poteau droit de Gurtner (35e). Peu avant le retour aux vestiaires, Touzghar faisait parler sa pointe de vitesse sur le côté droit, obligeant Khaled Adenon à concéder un corner. Et, c’est bel et bien sur ce coup de pied arrêté que l’AJ Auxerre se procurait sa plus belle opportunité par l’intermédiaire de Sissako qui plaçait un coup de tête détourné sur sa ligne par Gurtner (41e). Le portier amiénois se montrait coupable d’une faute de main lors d’une sortie dans les pieds de Courter. Averti, le dernier rempart samarien pensait s’incliner lorsque Fofana dégageait en catastrophe le coup franc de Courtet juste au-dessus de sa barre transversale (43e). 

Un manque d’imagination pénalisant

Après avoir résisté aux assauts auxerrois, l’Amiens SC reprenait sa marche en avant au retour des vestiaires. Fofana était le premier à se signaler d’une frappe puissante dès 20 mètres mais hors cadre (52e). Soumah se distinguait de la manière et obligeait Boucher à dévier la trajectoire du cuir en corner (57e). Puis, c’était autour de Khaled Adenon de faire passer un frisson dans la défense bourguignonne en s’élevant plus haut que tout le monde sur un corner de Soumah (61e). Bien revenus dans la rencontre, les coéquipiers de Jonathan Tinhan ne parvenaient pas à forcer le verrou adverse. Le meilleur buteur amiénois, pourtant particulièrement à son avantage en première mi-temps, cédait alors sa place à Kamara. Le scénario du premier acte se répétait et l’AJ Auxerre se montrait dangereux en saisissant la moindre opportunité offerte par les locaux. En embuscade après un ballon mal négocié par El Hajjam, Kilic enroulait son tir et faisait briller Gurtner, auteur d’une belle claquette pour écarter le danger (65e). 

L’Amiens SC tentait de forcer le destin de la rencontre en fin de match. Seul aux 18 mètres, El Hajjam tentait une volée manquant de puissance et facilement captée par Boucher (78e). En manque d’inspiration, à l’image d’un Gope-Fenepej auteur d’une entrée en jeu assez insipide, les Amiénois ne parvenaient pas à trouver la faille et devaient se résoudre à signer un quatrième match consécutif à domicile sans parvenir à l’emporter. Touzghar pensait même jouer un mauvais tour à son ancien club en reprenant en première intention un centre venu de la droite, mais sa tentative fuyait le cadre (90e+1). L’Amiens SC quittait donc le podium deux mois et demi après y avoir pris ses quartiers. 

Romain PECHON 

Amiens SC – AJ Auxerre : 0-0 (0-0)

Arbitre M. Wattellier

Affluence : 7 423  spectateurs

Avertissements : Gurtner (42e) pour l’Amiens SC ;  Traoré (79e), Kilic (85e), Sparagna (90e+3) pour l’AJ Auxerre.

Amiens SC : Gurtner – El Hajjam, Adenon, Lefort, Dibassy – Fofana (Ndombélé, 88e), Monconduit – Eickmayer (Gope-Fenepej, 71e), Charrier, Soumah – Tinhan (Kamara, 59e).

Remplaçants non utilisés : Adiceam, Calvé

Entraîneur : Christophe Pélissier.

AJ Auxerre : Boucher – Aguilar, Sparagna, Fournier, Tacalfred (c), Traoré – Konaté, Sissako, Kalic – Courtet, Touzghar.

Remplaçants non utilisés : Aye, Boto, Fumu, Goujon, Lenogue. 

Entraîneur : Cédric Daury.




  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.