BILLET D’HUMEUR : C’est ce qu’on appelle un couac

Lundi soir, une cérémonie se déroulait à Amiens et elle avait pour but de récompenser les athlètes de la région des Hauts de France qui avaient participé aux jeux Olympiques et paralympiques de Rio.

Le Ministre des Sports Patrick Kanner s’était même déplacé.

A cette réception, les athlètes nordistes étaient largement plus nombreux que les Picards.

Alors que les Nordistes avaient fait, en majorité, le déplacement d’Amiens, le seul médaillé picard Jérémy Stravius était absent.

 Aussi, on peut s’interroger sur le fait que cette réception ait eu lieu à Amiens. Pourquoi pas Lille dans le fief même des athlètes nordistes ?

Dans cette période où les différentes disciplines s’adaptent à la réglementation en vigueur et s’installent dans leur nouveau siège, le plus souvent dans le Nord, il nous a semblé évident qu’en haut lieu, on ait voulu faire une « fleur » à la Picardie.

La Picardie qui, dans la nouvelle Région des Hauts de France, est souvent considérée comme le parent pauvre.

Alors, le Ministre de la Ville, de la Jeunesse et les Sports, Patrik Kanner a martelé lundi que « la Picardie ne sera pas oubliée pour la répartition des services de l’Etat dans la nouvelle grande région ».

Nous voulons bien le croire mais nous ne sommes pas du tout convaincus.  

Surtout quand on voit  que des fonctionnaires, en poste à Amiens, n’ont qu’une idée en tête : partir le plus tôt pour Lille, la véritable capitale de la Région des Hauts de France.

Et nous comprenons parfaitement que dans un sport comme la boxe, la Picardie ne veuille pas se marier avec le Nord.

Patrick Kanner a promis qu’il ferait le maximum et qu’Amiens serait « le centre névralgique avec le pilotage du sport de haut niveau ».

Dans six mois, que vaudront toutes ces paroles en sachant que le Ministre ne sera plus Patrick Kanner.

Lionel Herbet

Gazette Sports est votre webzine sur l’actualité des associations sportives d’Amiens Metropole et ses alentours.