FOOTBALL : L’Amiens SC (b) assure l’essentiel

0
48

FOOTBALL : L’Amiens SC (b) assure l’essentiel

Pour le compte de la 6e journée du championnat de France amateur 2 de football, l’Amiens SC (b) recevait le club de Marck-en-Calaisis avec l’ambition de confirmer le succès acquis début octobre, sur le terrain de Monlonguet, contre la réserve du Paris FC (1-0). Un objectif rempli dans la douleur et en infériorité numérique pendant plus d’une mi-temps.

Bousculée en début de match, la réserve de l’Amiens SC concédait même la première occasion de la rencontre. Seul aux six mètres, à la suite d’un corner mal dégagé par l’arrière-garde amiénoise, Makota ne cadrait pas sa tentative (4e). Les coéquipiers d’Eickmayer ne tardaient pas à prendre le contrôle du match et à imposer leur domination dans l’entrejeu. Pour autant, ce sont les Marckois qui se montraient dangereux en contre-attaque. Dans la continuité d’une belle percée de Bazile, le même Makota manquait son contrôle dans la surface de réparation et finissait par être repris par Seba (18e). Après plusieurs tentatives avortées, l’Amiens SC (b) ouvrait le score d’une frappe en pivot de Grasso au point de penalty (1-0, 21e). Une ouverture du score logique qui intervenait tout du moins sur la première tentative cadrée des troupes de Patrice Descamps.

Banaziak expulsé, Amiens à dix

Dans la foulée, l’Amiens SC (b) manquait par deux fois l’occasion de faire le break. Bien lancé en profondeur, Mamilonne, dont la conduite de balle se révélait assez approximative, tentait, en vain, de trouver un coéquipier dans l’axe (27e). Une minute plus tard, Reda Rabeï pensait obtenir un penalty après que sa tentative ait été involontairement déviée de la main par un défenseur de Marck. Mais le match prenait une toute autre tournure peu avant le retour aux vestiaires, en raison de l’expulsion de Banaziak après un contact avec Makota en dehors de la surface de réparation. En infériorité numérique, la réserve de l’Amiens SC allait, dès lors, laisser le contrôle du jeu à son adversaire. Désormais positionnée en 441, avec Rabei sur l’aile droite, l’équipe amiénoise ambitionnait de défendre son avantage et, le cas échéant, d’inscrire le but du break en contre. A l’inverse, Marck revenait avec de bien meilleures intentions, s’appuyant sur un pressing plus coordonné et efficace, certes, favorisé par la supériorité numérique.

Malgré cette nouvelle configuration, les joueurs de Marck peinaient à s’approcher du but de Pelmard-Bassi et devaient se contenter de coups de pied arrêtés, en majeure partie bien repoussés par la défense amiénoise. Incisive dans le dernier quart d’heure, la réserve de l’Amiens SC était à deux doigts de se mettre à l’abri sur un coup franc de Rabei aux 20 mètres, qui frôlait le poteau droit de Corbeau (79e). L’ancien joueur de Wasquehal se faisait de nouveau remarquer dix minutes plus tard à la suite d’une percée côté gauche, mais sa tentative au premier poteau était repoussée en corner par le portier marckois. Entre-temps, l’Amiens SC (b) s’était fait une petite frayeur à la suite d’une mauvaise relance plein axe de Pelmard-Bassi, la tentative de lob de Lehaire n’était pas cadrée (85e).

Insuffisant donc pour empêcher la réserve de l’Amiens SC d’enchaîner une deuxième victoire consécutive et ainsi se porter à la troisième place du classement, à trois points des co-leaders Saint-Ouen-l’Aumone et Tourcoing. Un succès, acquis sous les yeux de Christophe Pelissier, qui satisfaisait pleinement Patrice Descamps, particulièrement fier de l’état d’esprit affiché par ses joueurs. « On est dans la lignée de ce qu’il se passe au club aujourd’hui, à savoir des vraies valeurs de solidarité, d’envie d’être ensemble et de se battre pour le groupe. On a su se mettre au diapason de cet état d’esprit aujourd’hui (samedi, ndlr). » Après le succès de l’équipe première contre Bourg-en-Bresse, vendredi, l’équipe réserve, renforcée de nombreux joueurs professionnels, a su entretenir cette dynamique collective du succès. A confirmer la semaine prochaine à Ailly-sur-Somme (dimanche, 15 heures).

Romain PECHON

Amiens SC (b) – Marck-en-Calaisis : 1-0 (1-0)

Arbitre : M. Akbar.

But : Grasso (21e)

Avertissements : Rosso (54e), Rabeï (59e), Eickmayer (65e) pour l’Amiens SC (b) ; Hochard (59e), Bruynaert (78e) pour Marck-en-Calaisis.

Expulsion : Banaziak (42e)

Amiens SC (b) : Banaziak, Semence, Seba, Fontaine, Dekoke – Eickmayer, Rosso – Timite (Lesperant, 78e), Rabeï, Grasso (Pelmard-Bassi, 43e) – Mamilonne (Binet 77e).

Remplaçants non utilisés : Scheidler, Vouama.

Entraîneur : Patrice Descamps.




  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.