BALLON AU POING : Ce n’est plus inconnu de Thierry Braillard

Secrétaire d’Etat chargé des sports, Thierry Braillard était en visite ce jeudi à Amiens.

Cette visite n’était pas une surprise puisque le député de la Somme Pascal Demarthe, nous l’avait annoncée en exclusivité, lors de l’assemblée générale du comité régional olympique et sportif qui s’était tenue au printemps, à Boves.

Pascal Demarthe qui est un député pratiquant puisque longtemps, il s’est aligné au départ de courses pédestres de longues distances, nous avait signalé que le Secrétaire d’Etat viendrait évoquer la situation des sportifs de haut niveau. Une situation guère florissante pour de nombreux dont certains pourtant sélectionnés aux Jeux Olympiques de Rio, n’avaient pas de couverture sociale et gagnaient tout juste 500 euros par mois.

Au cours de cette visite à Amiens, Thierry Braillard a été interpellé par Christian Manable, Sénateur, ancien président du Conseil Général et surtout sportif depuis toujours. Christian Manable avait été invité à remettre au Secrétaire d’Etat plusieurs exemplaires des recueils écrits par notre ami Gilles Caron.

Ce dernier ne pouvait être physiquement présent jeudi au Coliseum.

Toutefois, son ambassadeur de luxe était Christian Manable qui est parvenu à remettre ces recueils sur le ballon au poing à Thierry Braillard.

Pour mémoire, rappelons que le ballon au poing appartient au comité national olympique sans pour être au programme des Jeux.

Nul doute que Thierry Braillard prendra un peu de son temps, à son retour à Paris, pour lire ces différents livres, fort bien écrits par ce passionné de ballon au poing, qu’est Gilles Caron.

Lors de la dernière assemblée générale du comité départemental olympique et sportif de la Somme, Gilles Caron avait été invité en compagnie de deux anciens champions de notre département : l’haltérophile Rolf Maier et le cycliste Philippe Ermenault.

La passion de Gilles Caron pour le ballon au poing est telle qu’il n’a pas fini de nous étonner et qu’il va continuer à revenir sur le passé d’un sport qui fait partie de notre patrimoine régional.

Lionel Herbet




  • Laisser un commentaire