Il s‘agit d’un excellent résultat pour l’ASC

Dans un match en retard, passionnant jusqu’au bout, les Amiénois ramènent le nul d’Ajaccio.
Après avoir mené 1-0 grâce à un but de Jonathan Tinhan, l’Amiens SC a dû concéder ensuite l’égalisation et a terminé le match à dix puisque Jordan Lefort a été expulsé pour un deuxième avertissement. Néanmoins, il s‘agit d’un excellent résultat pour les joueurs de Christophe Pelissier.
Dix jours après le report de leur rencontre contre le Gazelec, les Amiénois retrouvent des conditions bien plus favorables. Il ne pleut pas et en cette fin septembre, le temps est d’une douceur estivale. Des vacanciers se baignent du reste sur la plage, proche de l’hôtel des joueurs de l’ASC.
Les Amiénois qui sont toujours sur le podium, espèrent bien glaner  quelques points qui leur permettraient de reprendre le commandement mais côté corse, les joueurs de Jean Luc Vannuchi sont dos au mur. N’ayant toujours pas gagné sur leur pelouse du stade Ange Casanova, ils sont donc dans l’obligation de s’imposer ce qu’a du reste rappelé ce matin,  le journal Corse Matin.
Dans l’équipe du Gazelec, nous retrouvons un ancien Amiénois Tschibumbu  qui était resté deux mois à la Licorne afin de se remettre  physiquement au top et partir ensuite à Ajaccio. De son côté, Rémi Mulumba  est sur le banc.
A l’ASC, Christophe Pelissier avait promis des changements. C’est chose  faite avec les débuts de Jean Calvé au poste de défenseur latéral droit (Oualid El Hajjam est resté à la maison, tout comme du reste Manu Bourgaud). D’autre part, Charrier, Soumah et Kamara sont remplaçants  et ils laissent leur place à Tinhan, Gopé et Ndombelé.

Les Amiénois capables de marquer sur n’importe quel  contre

Agréable surprise en arrivant au stade du Gazelec : le public est accueilli par des chants et de la musique corses à la grande satisfaction de notre ami Mathieu Dubrulle. Comme prévu, le Gazelec démarre plus vite mais c’est l’ASC qui, sur deux coups francs de Calvé se montre le premier  menaçant avec une tête de Tinhan mais il y a hors jeu  et une autre de Khaled  Adenon,  de peu à côté du but.
Toutefois, Ajaccio est le plus dangereux et sur un coup-franc côté  droit de Poggi, Ducourtioux contrôle et tente sa chance.  La balle effleure le but de Gurtner (10e). Le jeu a tendance à se rééquilibrer et on s’aperçoit que les Amiénois sont capables de marquer sur n’importe quel  contre. Juste avant la demi heure de jeu, Ajaccio se retrouve à dix puisque Youga est expulsé, suite à un tacle très appuyé sur Fofana (29e). Evidemment, le match devrait prendre une autre tournure. Toutefois, le Gazelec n’est pas résigné mais à quelques minutes du repos, une altercation se produit sur les bancs de touche. L’arbitre vient aux nouvelles et la rencontre est arrêtée durant  plusieurs minutes ce qui est anormal dans la mesure où, sur le terrain, le jeu se déroule normalement. Le speaker annonce « Neuf minutes de temps additionnel ». Dans  cette séquence, l’arbitre mais aussi les délégués n’ont pas été à la hauteur. Au repos, l’ASC et le Gazelec sont à égalité mais on espère simplement que le calme va revenir surtout sur les bancs de touche. Un coup-franc de M’Changama suite à une faute de Lefort est repoussé par Gurtner (50e) toujours aussi parfait dans ses interventions. Le jeune Ndombelé réussit un bon match et sur un centre de Calvé, il reprend de la tête la balle qui rase le poteau d’Elana (58e).

Jonathan Tinhan ouvre le score

Les Amiénois démontrent une fois de plus qu’ils savent se montrer réalistes. Ainsi, Georges Gopé sur le côté gauche adresse un centre parfait au 2e poteau et Jonathan  Tinhan surgit et marque : 1-0 (60e). C’est le silence total dans le stade. Les Amiénois sont libérés et font bien circuler le ballon. Avec un but d’avance et un joueur en plus sur le terrain, à trente minutes de la fin, le succès semble acquis d’autant que Fofana en excellente position,  tire de peu à côté (65e).
Peu après, Ndombelé récupère le ballon, part dans l’axe et décoche un tir qu’Elana détourne en corner  (68e).
Coup dur pour l’ASC qui perd Lefort,  victime  d’un deuxième avertissement et qui est expulsé part l’arbitre. Les deux équipes évoluent à dix et il reste vingt minutes à jouer. Le Gazelec tente le tout pour le tout et Gurtner est sauvé (une deuxième fois) par son poteau. Le gardien  amiénois ne peut rien sur ce tir imparable de Tshibumbu qui égalise 1-1 (84e).

Le stade a retrouvé sa voix et la fin promet d’être très difficile pour les équipiers de Monconduit, réduits à défendre. Jusqu’au bout, le Gazelec tente de marquer ce deuxième but, synonyme de victoire mais une fois encore Gurtner  dans les buts, a été impérial.

Gazelec Ajaccio- Amiens SC : 1-1 (0-0)
Arbitre M.Rouinsard
Buts : Tshibumbu (84e) pour Ajaccio ; Tinhan(60e) pour Amiens.
Avertissements : Court (84e) à Ajaccio ; Lefort (49e), Ndombelé (69e), Fofana 84e), Ielsch (85e) à Amiens.
Expulsion de Youga d’Ajaccio(29e) et Lefort (72e) à Amiens pour 2e avertissement.
Gazelec Ajaccio : Elana- Hounniondji, Brechet, Diedhiou, Clerc puis Mahon 70e- Ducourtioux, Youga, Poggi puis Romain (70e), Court puis Larbi (89e)- M’Changama, Tshibumbu.
Entraineur Jean Luc Vannucchi
Amiens SC : Gurtner- Calvé, Adenon, Lefort, Dibassy- Monconduit, Fofana puis Charrier (89e), NGosso, Ndombelé puis  Soumah (78e)- Gopé puis Ielsch (81e), Tinhan.
Entraineur Christophe Pelissier

Lionel Herbet




  • Gazette Sports est votre webzine sur l'actualité des associations sportives d'Amiens Metropole et ses alentours.

    Laisser un commentaire