FOOTBALL : Jean Calvé très proche d’effectuer ses débuts à l’ASC

On le sait, ce mardi 27 septembre, les Amiénois disputent leur match en retard au Gazelec Ajaccio (coup d’envoi à 18h30).
Christophe Pelissier a appelé pour la première fois le défenseur Jean Calvé qui pourrait donc débuter mardi. L’intéressé piaffe d’impatience. Cela fait environ deux mois que Jean Calvé est arrivé à l’Amiens SC, en droite ligne de Belgique mais avec un passé de L1 comme par exemple au Stade Malherbe de Caen. Jean Calvé a, dans un premier temps, travaillé avec Patrice Descamps, joué plusieurs amicaux puis de championnat avec la réserve.
Un samedi au stade Moulonguet, nous l’avons vu inscrire deux buts de toute beauté sur coup-franc. Il a ensuite rapidement rejoint le groupe professionnel où il s’est imposé par son calme, la façon de donner quelques conseils judicieux et surtout sans jamais exprimer la moindre remarque. Jean Calvé est un pur professionnel. Il connait trop le football et il a  vu par exemple que Oualid El Hajjam réalisait en ce moment de bonnes performances. C’est une concurrence très saine qui s’est installée. Il s’entraine et attend son heure. Celle-ci devrait bientôt et le plus logiquement,  arriver.

Dimanche matin, après l’entrainement, Jean Calvé est venu en salle de presse afin de répondre à notre ami Mathieu Dubrulle et nous-mêmes. Ces propos sont d’une très belle lucidité. L’homme est droit, honnête et cela se sent.
« C’est vrai que dans ma situation, on a vraiment hâte de jouer mais ce sont des choses qui se rencontrent dans le football. Cela fait déjà un moment que je suis à Amiens mais je sais qu’il me faut prendre mon temps avant de retrouver toutes mes sensations afin d’être à 100% de mes capacités.
« Aujourd’hui, j’estime que c’est le cas et du reste, je ne voyais pas auparavant, le coach prendre un risque quelconque.
« Bien sûr  que j’ai envie d’intégrer l’équipe, de jouer et de pouvoir apporter le maximum à cette qui obtient des résultats et dans laquelle, il y a un super état d’esprit. J’ai beaucoup d’envie d’une part de me trouver dans le groupe à l’entrainement et ensuite de me retrouver en match dans l’équipe. « J’ai trouvé un groupe très sain à mon arrivée. Il le reste et c’est peut-être une explication de nos résultats actuels.
« Non, je ne pense pas qu’il faille se frotter les yeux. Je pense que nous récoltons les fruits du travail que nous effectuons. Les efforts qui sont fournis par le groupe paient.»

Il faut que ça dure et que ça tienne. « Nous allons mettre la même envie, le même état d’esprit, les mêmes ingrédients en sachant que les choses peuvent sourire ou pas. Et on verra ce que cela donnera.
« Nous allons rencontrer une équipe d’Ajaccio qui se trouvait la saison dernière en L1. De notre côté, nous sommes les promus et sur ce match de mardi, on peut logiquement dire que le Gazelec est favori.  Mais nous allons l’aborder avec le même état d’esprit et ce goût de l’effort qui sont  notre force cette saison.  Nous faisons partie de ce championnat et nous affrontons nos adversaires les yeux dans les yeux avec l’intention de récolter le maximum de points. Mardi, il y aura de l’engagement et ce sera à nous de savoir répondre présents ».

Lionel Herbet




  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.