Coupe de France – 1er tour – L’ESC Longueau sans trembler

Efficaces une semaine auparavant à domicile face à Cauffry (4-0) pour le compte du premier tour du challenge régional, les demoiselles de l’ESC Longueau ont fait preuve d’une semblable efficacité sur la pelouse d’Abbeville Menchecourt Thuison. Un adversaire hiérarchiquement inférieur que les protégées de Sébastien Héreau ont aisément éliminé de la coupe nationale (1-4). Avec maîtrise, les partenaires de Laurine Matifas se jouaient alors d’un hôte certes courageux mais rapidement débordé. Maureen Cavillon, par deux fois, Sabrina Degrez puis Emeline Caillaux concrétisaient une domination sans partage, offrant l’opportunité à l’ESC Longueau de poursuivre l’aventure.
Une troupe déjà bien en jambes qui entrera dans le vif du sujet de son championnat « Interrégionale » à deux pas de chez elle. En effet, c’est sur le pré vert de l’Amiens Portugais que les longacoissiennes essaieront de débuter du bon pied un exercice où elles affirment leurs prétentions. Du bout des lèvres cependant.

ABBEVILLE. ESC Longueau (Interrégion) bat AS Abbeville Menchecourt Thuison (Départementale) 4-1. Arbitre : Mme Martine Bouzard.
Buts pour Longueau : Maureen Cavillon (2), Sabrina Degrez, Emeline Caillaux.
LONGUEAU : Déborah Coulon ; Estelle Boette, Lucie Boulard, Jennifer Cytarzinski, Tiffany Quillet, Emeline Caillaux, Béatrice Briaud, Laetitia Kuzmiak, Lauryne Matifas, Sophie Stuber, Sabrina Degrez, Céline David, Lucie Macuzinski, Maureen Cavillon.

gazette-coupe-france-longueau

Coupe de Picardie – 1er tour – L’Amiens Portugais en toute décontraction

Promu en championnat « Interrégional » – qu’il débutera le 2 octobre avec la réception du « voisin » ESC Longueau -, l’Amiens Portugais s’est aisément acquitté de sa tâche lors du premier tour de la coupe de Picardie. Une « promenade de santé » que les partenaires de Lysa Djilalli ont orchestrées aux dépens de malheureuses joueurs de Péronne (11-0)

Très vite, trop vite en difficulté, les visiteuses ont rapidement rendues les armes, s’inclinant devant la supériorité d’une formation amiénoise sans état d’âme. « L’essentiel n’est-il pas de respecter l’adversaire ? » soulignait Hacène Kichou, responsable technique local comme pour oser justifier ce score assez sévère.

En toute décontraction, Ophélie Vaquier et ses camarades veillaient ainsi à valider leur qualification pour le deuxième tour d’une compétition qui leur tient à cœur. Une épreuve qu’elles n’espèrent pas quitter prématurément.

gazette-coupe-picardie-amiens-portugais

 




  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.