FOOTBALL : C. Pelissier « Dans ce match, on ne s’est pas ennuyé »

Les réactions étaient unanimes après ce résultat nul de mardi soir à la Licorne entre l’Amiens SC et Valenciennes (0-0).

Christophe Pelissier déclarait notamment : « Les défenses ont pris le pas sur les attaques mais cela reste un bon match  car on ne s’est pas ennuyé». Il est rare que deux entraineurs qui viennent donner leurs impressions aux journalistes, après une rencontre, aient sensiblement le même avis.
C’est ce qui est arrivé mardi soir, après ce nul dans l’ensemble logique et qui a  sanctionné un match très intense sur le plan physique et du rythme et surtout non dénué de qualité. Il revient aux joueurs le mérite d’avoir osé pratiquer un jeu agréable, axé sur l’offensive et pourtant, ce sont les défenses qui ont pris le pas. « Je n’ai rien à reprocher à mes joueurs et puis si nous n’avons pas marqué, c’est la faute à l’adversaire qui a été bon, indiquait l’entraineur de V A Faruk Hadzibegic. C’eut été dommage qu’une équipe perde ce soir. »

Faruk Hadzibegic que nous n’avions plus vu à la Licorne depuis des années, depuis son passage à Dijon, était satisfait après ce troisième nul, d’affilée pour son équipe.

«C’est un bon point pris ce soir. Mon équipe n’a pas cherché à gérer le programme qui lui est réservé. Jusqu’au bout, elle a voulu aller chercher les trois points.  Je dis Bravo à mon équipe. Je suis fier d’elle mais le football est fait ainsi. Et puis, il faut tenir compte de l’adversaire qui nous a imposés un combat physique. Nous avons su répondre sans jamais oublier de jouer au football. Je pense que le public a apprécié la qualité du spectacle. Amiens n’est pas dans le trio de tête par hasard. De notre côté, nous sommes ambitieux contrairement à la saison dernière où nous visions surtout le maintien. »
L’entraineur a aussi rendu hommage au public qui était venu nombreux encourager son équipe.

Peu après, Christophe Pelissier est venu en salle de presse exprimer sa satisfaction.
« C’est un très bon point obtenu car je l’avais dit avant le match, nous allions rencontrer une très belle équipe de Valenciennes. J’ai vu un bon match de L2 avec de la qualité technique et beaucoup d’intensité. Il y avait une envie de jouer de part et d’autre. Que ce soit Abou ou Guess, ce sont des joueurs capables de dynamiter des défenses et ils ont cette  capacité à casser des lignes. Quand ils entrent sur le terrain, à ce moment on veut gagner ce match. Je suis très satisfait de l’entrée en jeu des trois garçons qui ont donné une impulsion. Nous avons été solides, concentrés,  rigoureux sur les coups de pieds arrêtés et   surtout pas naïfs et rigoureux sur les coups de pieds arrêtés.
« En première mi-temps, Valenciennes a su nous contrer sur nos points forts en fermant l’intérieur de jeu.  Nous avons su rectifier à la reprise notre  positionnement tactique au milieu.  La deuxième a été bien meilleure de notre côté.
« Notre interrogation avant le match était la suivante : est-ce que nous n’allions pas manquer de rythme,  de fraicheur physique ? En conclusion, je suis satisfait de l’investissement des garçons. D’un côté comme de l’autre, il y a eu de la rigueur, de la concentration jusqu’au bout. Les défenses ont pris le pas sur les attaques mais cela reste un bon match car on ne s’est pas ennuyé».

L’actualité reprend vite ses droits car vendredi, les Amiénois se déplaceront à Orléans qui reste sur un échec à Lens 4-2.

Lionel Herbet




  • Laisser un commentaire