FOOTBALL : C. Pelissier « Nous n’avons pas à nous excuser d’être leaders »

Pour le compte du championnat Domino’s Ligue 2, les Amiénois se déplacent ce vendredi au Gazelec Ajaccio.
L’entraineur Christophe Pelissier souhaite « garder le même état d’esprit ».

Vendredi dernier, tandis que les joueurs de l’Amiens SC remportaient leur quatrième succès d’affilée, les propulsant du coup en  tête du classement, à l’inverse, au stade Delaune à  Reims, les Corses du Gazelec d’Ajaccio s‘inclinaient sur le score de 2-0.

Une défaite imméritée selon l’entraineur d’Ajaccio Jean Luc Vannucchi, ancien coach du Paris FC et  d’Auxerre. « La meilleure équipe a perdu, devait-il souligner en salle de presse. Reims n’a pas existé mais le foot est parfois cruel. Oui, c’est frustrant de perdre ».

L’entraineur d’Ajaccio faisait aussi remarquer que devant Reims, son équipe avait eu le monopole du jeu : 61% contre 39 à  Reims et surtout que son équipe avait tiré à 14 reprises mais seulement 4 cadrés. Et c’est là peut-être qu’il  faut trouver l’origine de la défaite d’Ajaccio. Sans oublier cette incroyable bourde du gardien Elana qui, en voulant relancer à la main, envoyait le ballon dans les pieds de Charbonnier qui marquait.

Alors, il est évident que ce vendredi, les Amiénois vont se mesurer à une équipe revancharde, survoltée et désireuse de se reprendre.

Cette semaine, les Amiénois se sont préparés comme d’habitude. Aucun contre temps n’est venu perturber le travail des joueurs et du staff. Les blessés reviennent peu à peu et c’est une bonne nouvelle. Pas de suspendu et il reste à Christophe Pelissier le soin de faire ses choix.

Les Amiénois partiront ce vendredi matin depuis l’aéroport d’Albert. Ils seront de retour dans la nuit et pourront alors se remettre au travail, après une petite récupération, pour le match de mardi contre Valenciennes. Ces trois matches dans une semaine doivent donc être bien gérées.

En salle de presse et après la dernière séance d’entrainement, l’entraineur Christophe Pelissier est venu en salle de presse :

« Nous avons 13 points, nous sommes leaders mais c’est quand même anecdotique. Nous allons avoir affaire à une grosse équipe d’Ajaccio que je considère comme étant parmi les 4 ou 5 capables de monter.

« A Ajaccio, nous avons tout à gagner mais je souhaite que nous affichions  le même état d’esprit. En outre, tout le monde est sur le pont puisque par exemple Gopé va jouer une mi-temps avec la CFA 2.

« Nous entrons dans une semaine à trois matches et nous allons gérer la situation tant sur le plan physique que mental. C’est une configuration championnat à l’inverse de la fois précédente où il y avait un match de coupe de Ligue. »

Enfin, l’entraineur amiénois a tenu à terminer par une note d’humour : « Ne nous excusons pas de notre classement. Nous jouons bien, nous marquons. Continuons sur notre lancée ».

Ce vendredi à 20 heures : Gazelec Ajaccio- Amiens SC

Lionel Herbet




  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.