Lens un derby inédit

Samedi, 29 585 spectateurs étaient présents au stade Bollaert – Delelis pour Lens – Amiens, soit pour l’instant la meilleure affluence de la saison en Domino’s Ligue 2.

Aux couleurs Sang et Or et malgré la défaite 1 – 0, les célèbrissimes supporters ont fait honneur, comme à chaque match, à leur réputation de très grand public … même sous la pluie en seconde mi-temps. 

20160820_164029.jpg
La tribune du Kop lensois torse nu – Photo F.L

La passion pour le Racing Club de Lens rassemble tous les âges, tous les milieux, pas uniquement les habitants de Lens. La preuve les supporters que nous avons interrogé n’y habitent pas . Corentin et Grégoire, âgés de 21 et 14 ans, viennent de Cambrai dans le 59 et soutiennent Lens depuis tout petits : « En famille tout le monde supporte Lens, tout le monde a suivi. C’est toute une vie, c’est comme une deuxième famille. Le football et Lens sont nos passions ». C’est une passion qui se transmet ? : « Je ne sais pas c’est comme ça, cela se transmet par rapport aux joueurs, leurs façons de jouer sur le terrain », témoigne Corentin

Vos plus belles émotions ? « J’aime bien les derbys, les matches contre Lille c’est toujours impressionnant dû à l’ambiance. Moi personnellement je n’aime pas les supporters Lillois. » dit Grégoire.

Cédric, 34 ans (photo à la Une), est venu de Dunkerque avec la même ferveur : « Le club du Nord-Pas-De-Calais c’est le RC Lens, ça ne sera jamais le LOSC. Ca représente le fair-play, des valeurs ouvrières » affirme t-il avant que je lui demande s’il connait un « acharné » dans son entourage : « Je peux vous présenter à mon beau-frère qui a le blason tatoué sur le cœur »,  dit-il en même temps que son beau-frère Azide nous le montre avec fierté.

20160820_144654.jpg
Azide 36 ans, le Racing dans la peau ! – Photo F.L

Derby ou pas derby ?

Les rencontres entre Lens et Amiens ne sont pas monnaie courante, on avait plutôt l’habitude de voir Lens en Ligue 1 et Amiens en Ligue 2, difficile de dire si ce match est un derby ou non. Les discussions ont fusé à ce sujet et les avis sont un peu partagés : « Oui c’est bien un derby mais malgré tout j’espère qu’il vont arriver à se maintenir et à jouer les premiers rôles avec Lens. C’est bien pour eux qu’ils aient réussi à monter en Ligue 2. Merci à eux pour leur Stade, on apprécie Amiens », disent Corentin et Grégoire.

En revanche ce n’était pas l’avis de Cédric : « Ce n’est pas un derby clairement. Le derby c’est ni avec Amiens, ni avec Boulogne, ça reste la région (Nord-Pas-De-Calais – Picardie) mais le vrai derby c’est contre le LOSC, et contre Valenciennes peut-être mais ça s’arrête à ça. »

En tout cas la fête fut belle et l’ambiance bon enfant. Le RCL n’a apparemment pas oublié le service rendu par Amiens en 2014 lorsque Bollaert était indisponible : le speaker adressant « Bienvenu aux 150 supporters d’Amiens vous êtes aussi chez vous ! »,  ainsi qu’un tweet d’un supporter projeté sur écran géant à l’avant match : « Merci à Amiens de nous avoir accueilli dans son antre ».  

Francis LÉTOCART

Enfin on ne pouvait pas aller à Lens sans savourer « les Corons » repris par tous les supporters à la mi-temps, écharpes Sang et Or dans les mains.




  • Laisser un commentaire