Yannick Offret : « Plus il y a de matches, plus il y a de plaisir ! »

Le début de saison des Gothiques d’Amiens approche à grands pas ! Après avoir retrouvé le lundi 8 août le chemin de l’entrainement, l’effectif de Mario Richer effectue donc sa préparation d’avant-saison. L’occasion pour le public de découvrir l’équipe qui portera le maillot amiénois cette année, et pour GazetteSports de rencontrer les joueurs et de leur poser quelques questions. Aujourd’hui, un ancien – et nouveau ! – joueur amiénois, Yannick Offret !

GazetteSports : Bonjour Yannick, heureux de reprendre les entraînements ? 

Yannick Offret : « Oui ! Cela faisait 4 mois que l’on avait arrêté donc cela fait du bien de reprendre, de revoir tout le monde et de remettre les patins. »

GazetteSports : Joey West nous disait récemment que les entraînements étaient très intenses, quel est votre ressenti par rapport à cela ? 

Yannick Offret : « C’était le souhait du coach de faire des entraînements intenses et c’est le cas, c’est aussi la façon dont on va jouer cette année donc nous avons besoin de nous entraîner de la façon dont on va jouer. C’est très intense, mais notre façon de faire est très bien car contrairement aux camps d’entrainement habituels, nous ne nous entraînons que le matin et avons le temps de nous reposer l’après-midi. C’est une bonne chose. »

GazetteSports : On remarque lors des entraînements publics et en dehors de la glace que le vestiaire « vit » énormément…

Yannick Offret : « Oui tout à fait. La vie est de groupe est quelque chose de super important et c’est ce qui permet d’aller loin dans les saisons. Le groupe vit super bien, tout le monde s’entend bien. Le fait que l’on travaille fort nous permet de nous rendre compte que l’on va devoir se soutenir les uns et les autres. C’est comme cela que l’on construit une équipe. »

GazetteSports : La nouvelle saison de Ligue Magnus offrira un nombre de matches considérablement supérieur aux saisons précédentes. Comment se prépare-t-on en tant que hockeyeur professionnel à ce genre de saison ? 

Yannick Offret : « On doit arriver en forme quoiqu’il arrive, qu’il y ait 26 matches ou 44 matches. Ce sera surtout le type de semaine qui sera vraiment différent, où normalement à 2 matches dans la semaine on avait beaucoup de temps de récupération. Là, cela va être beaucoup plus axé sur la récupération : des semaines plus courtes, plus intenses. Je pense donc que les entraînements seront plus axés sur la tactique puisque la récupération sera un aspect beaucoup plus important. »

« On s’entraîne pour jouer, donc avoir plus de matches, on ne pouvait rien demander de mieux ! On travaille beaucoup aux entraînements pour avoir plus de plaisir en match, donc plus il y a de match, plus il y a de plaisir. » 

Luc ROHAUT




  • Laisser un commentaire