« Surtout ne pas être timoré » C. Pelissier

Pour la deuxième journée du championnat Domino’s Ligue 2, les Amiénois se déplacent à Strasbourg. Et, ils iront sans complexe jouer le match.

Pour Christophe Pélissier, le leitmotiv est clair « Surtout ne pas être timoré »

Après la séance d’entrainement de ce vendredi matin, Christophe Pélissier est venu en salle de presse afin d’aborder la rencontre du lendemain à Strasbourg.

Par rapport au groupe de Reims, il faut noter trois changements : Adenon, Cornette et Dibassy qui étaient suspendus et reviennent à la place de NDombelé, Mamilonne et Dekoke. Ces trois derniers joueurs seront alignés samedi sur le terrain de Flixecourt avec la réserve contre Ailly sur Somme.

De son côté,  Gope est blessé et Rabaï va jouer aussi à Ailly sur Somme..

« Chaque match a sa vérité et en plus, c’est une nouvelle saison, souligne l’entraineur amiénois. Il est évident que nous aimerions obtenir le même résultat qu’en mai dernier en National.

« Tout est remis à zéro et c’est un autre championnat. Strasbourg a recruté de bons joueurs et ce sera je pense encore plus difficile qu’en mai.

« Un match encore plus difficile »

« C’est vrai que le match du mois de mai a été un très beau moment  mais c’est à  ranger dans l’armoire des bons souvenirs. Je m’attends à un match encore plus difficile car Strasbourg  a plus de joueurs de qualité que la saison dernière mais nous aurons notre mot à dire.

« Nous avons prouvé devant Reims que nous étions en mesure de mettre en danger une grosse écurie. Nous savons ce qui nous attend. Il faut y aller avec nos armes et de l’ambition.

« Nous avons des qualités quand nous parvenons à développer notre jeu.  C’est à nous de  garder nos principes de jeu, même à l’extérieur. C’est en jouant que nous parviendrons  à nous en sortir. Mais il faudra  mettre les ingrédients c’est-à-dire ne pas être timides et  timorés. Si nous sommes timorés, nous serons en difficulté.

« Une semaine à trois matches, cela se gère.  Ce sera un facteur déterminant car il faudra tenir compte de la récupération.

« Mais avant tout, il faudra être costaud sur le plan défensif et surtout jouer sans complexe.  Strasbourg est je le répète une très belle équipe qui s’est renforcée avec des joueurs offensifs et pour moi c’est un des  favoris de ce championnat ».

Deux joueurs sont ensuite venus le gardien Régis Gurtner et le défenseur Oualid El Hajjam.

« C’est vraiment un plaisir que de jouer ce genre de match »

Le premier retrouve un stade qu’il connait bien et pour cause. « C’est vraiment un plaisir que de jouer ce genre de match et nous ferons tout pour obtenir un bon résultat comme la saison passée. Nous y allons pour confirmer ce que nous avons fait contre Reims. Nous sommes sur une marge de progression et dans le jeu, nous avons montré des choses positives. Strasbourg va nous mettre la pression et nous verrons si nous sommes en mesure de résister. Oui, nous voulons gagner car l’essentiel c’est de prendre des points ».

Quant à Oualid El Hajjam, auteur de la passe décisive sur le but de Kamara en mai dernier, il a l’analyse suivante :

«Ce sera un autre contexte et nous serons attendus de pied ferme. Pour nous, ce sera un match comme un autre. Il faudra répondre présents dans les duels. Nous avons hâte de prouver que nous avons notre place dans ce championnat. Nous sommes conscients de notre valeur. Nous sommes prêts en tout cas à jouer beaucoup de matches en peu de temps. »

Ce samedi à la Meinau à 15 heures

Strasbourg- Amiens SC

Lionel Herbet




  • Laisser un commentaire