Les filles de l’AUC toujours au top !

Les joueuses de la #TeamAUC ont une nouvelle fois montré l’exemple en remportant plusieurs titres le week-end dernier.

Au tournoi du Pays des Coquelicots organisé par le club d’Albert (80), Julie Mennessiez s’impose en double dame et double mixte. Au tournoi des Rives de la mer du Nord à Gravelines (59), Julia Kubas réalise aussi le doublé en s’imposant en double mixte et double dame avec sa sœur Elise, licenciée également au club d’Amiens. Discipline mixte par excellence, le badminton amiénois fait la part belle aux féminines, avec une douzaine de titres remportés depuis le début de la saison.

elise-julia
Julia Kubas et Elise Kubas. Crédit photo : AUC Badminton

« Pour nous, toutes ces victoires ont du sens, confie Laurent Haegemann de l’AUC. Surtout qu’Anne Cognard fait également une finale R4, ce qui est un très bon résultat. On tient toutefois à garder notre esprit de mixité – le double mixte est une discipline olympique – même si c’est vrai que cette année, les filles tirent tout le monde vers le haut. C’est intéressant par rapport aux entraînements qui ont été mis en place, pour les Interclubs, et pour entretenir une dynamique interne. Désormais, il va falloir se donner les moyens de s’engager dans des tableaux plus relevés, pour progresser encore. »

Créé il y a tout juste 30 ans par une femme, l’AUC compte 30% de licenciés féminines et deux des quatre capitaines d’équipes Interclubs sont des féminines. Plusieurs femmes font également partie du Comité Directeur du club.

« En fin de saison, 5 joueuses figurent parmi les 10 meilleurs joueurs/joueuses de simple du club, ajoute Laurent Haegemann. D’un point de vue purement sportif, c’est très bien, puisque ça donne un équilibre parfait. Mais plus globalement, je suis convaincu qu’elles donnent envie aux autres femmes de faire du sport. Aujourd’hui, le taux de pénétration de certaines fédérations sportives très populaires n’est que de 5%, je suis persuadé que plus nous aurons de bonnes joueuses, plus cela donnera tout simplement aux femmes l’envie de faire du bad. Quand on voit évoluer les joueuses de Nationale 3, vous n’avez qu’une envie, c’est de taper le volant avec elles ! »

anne
Anne Cognard. Crédit photo AUC Badminton
julie
Julie Mennessiez. Crédit photo : AUC Badminton

Les hommes ont également fait bonne figure au tournoi de Gravelines, avec une finale pour Rémi Dupont en simple D8 et Romain Pesty en simple N2.

pesty2
Romain Pesty. Crédit photo : AUC Badminton

Plus d’information :
Web www.aucbad.fr
Page Facebook : Amiens Université Club Badminton
Twitter : @aucbadminton80
Instagram : @aucbadminton

Flora BOVE




  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.