A 40km/h sur les quais amiénois

Face au Quai-Bélu s’est tenu samedi et dimanche le premier « Amiens Wakeboard Contest » organisé par l’Amiens Câble Parc. Lieu où les meilleurs rideurs de France et de Belgique sont venus promouvoir ce sport extrême.

C’est un week-end comme nous n’en avons jamais vu à Amiens… Oui jamais vu avec du wakeboard dans Saint-Leu. « Je suis natif d’Amiens, c’est un territoire que j’apprécie énormément donc il n’était pas question de le faire ailleurs. » dit Matthieu Dècle, organisateur de l’événement et co-gérant de l’Amiens Cable Park.

« C’est dans une aire de ride, d’une vingtaine de mètres de large sur deux-cents de long– entre le pont de la Dodane et celui de la rue du Cange – que la compétition s’est déroulée. Il est vrai qu’à Amiens, on ne connaissait pas encore le Wakeboard, cette discipline cousine du ski nautique où il faut réaliser le maximum de « tricks » – figures – en 5 minutes et décrocher la meilleure note. A l’origine le rideur est tiré par bateau et les vagues créées faisaient office de rampe. En anglais « wake- » veut dire sillage. »

Mais ce week-end c’est par des grues que les rideurs sont tirés à plus de 40 km/h. A cette vitesse la moindre chute peut être dangereuse comme sur du béton.
Ce sont les risques du métier. Il n’y avait pas de figures imposées, tout est permis pour séduire la foule de Saint-Leu. Les rideurs sont jugés sur la diversité des figures, le style (l’aisance), la propreté de la réception et la difficulté. Tout ça est répertorié dans une note sur 10.

Les riders s’affrontent entre eux sous forme de battle, il n’y a pas de classement, les récompenses sont sous formes de « Cash prize ». 1000€ aux vainqueurs de la compétition homme, et 100 € supplémentaire remis à celui qui offre le meilleur trick au public.

Sur le ponton de départ avant la finale nous rencontrons Louis Mistaudy, champion de France en titre, 4e aux championnats d’Europe et 6e au mondiaux : « C’est vraiment un super spot, ici je prends plaisir à rider. Pour le FISE [Festival International des Sports Extrêmes] de Montpellier c’est aussi au cœur de la ville. Ce week-end, il y a quand même beaucoup de niveau, j’ai tout de même la pression. Je vais donner le meilleur de moi-même. »

D’abord d’un air curieux et surpris les amiénois se sont massés sur les quais de Somme pour admirer le spectacle. Pour la finale de dimanche, la ferveur était bel et bien au rendez-vous. Les 4 meilleurs hommes et 3 meilleures dames se sont produits devant le public. Pour l’occasion les terrasses du Quai Bélu étaient littéralement pleines à craquer.

Chez les hommes c’est Louis Mistaudy qui l’emporte : « J’ai essentiellement misé sur le gros kicker [la rampe] histoire de faire d’énormes tricks comme des 720, des 3-6 rewind, des mobydick qui sont des tricks assez techniques qui tournent dans tous les sens. Et après j’ai essayé de faire ce que je pouvais sur les rails [du tremplin central] », raconte le champion de 18 ans.

Chez les dames, c’est Maryh Rougier qui décroche la 1ère place : « Ça s’est bien passé, c’est la première fois que je ride à Amiens. En plein centre-ville, nous le faisons aussi à Montpellier pour le FISE, mais ça fait toujours plaisir de pourvoir le faire ailleurs. Nous avons vraiment un beau spot avec une jolie ville. Beaucoup de monde vient pour nous encourager, ça met une ambiance très sympa. »

Vu l’engouement suscité pour cette compétition autant dire : « Rendez-vous l’année prochaine ! »

Francis LETOCART

amiens cable park - dimanche 1178 - leandre leber - gazettesports
Podium féminin. Crédit photo : Léandre Leber-Gazettesports

FINALE DAMES
1.Maryh Rougier
2.Alicia Boisson
3.Carla Da Cruz

amiens cable park - dimanche 1197 - leandre leber - gazettesports
Podium masculin. Crédit photo : Léandre Leber-Gazettesports

FINALE HOMMES

1.Louis Mistaudy – Meilleure figure
2.Wes Gumpel
3.Thibo Sancy
4.Justin Outré (abandon sur blessure)

 




  • Laisser un commentaire