Au tour des jeunes Gothiques d’entrer en scène….

Après deux journées  de championnat Elite,  qui ont vu  nos U 22 réussir  à se débarrasser des Ducs d’Angers, par 5 buts à 4, en mort subite, après avoir subi la loi de Grenoble, dans les mêmes conditions, nos jeunes espoirs recevaient  ce mercredi soir les dragons rouennais.

Pas une mince affaire à priori, les normands ayant infligé ce dimanche, à Villard de Lans, une véritable correction par 10 buts à 6, après avoir été battre Briançon par 2 buts à 1,  d’autant plus si l’on considère que nos jeunes,  pour six d’entre eux,  ont participé à la large victoire, la veille, contre Epinal en coupe de la Ligue.

C’est donc dans un Coliséum assez dégarni que se déroulait cette rencontre.

Les entraineurs sont Olivier Duclos,  et  Mitch O’Keefe.

Le premier tiers-temps  voyait une domination amiénoise mais sans résultat  si ce n’est une certaine fébrilité des rouennais qui multipliaient les dégagements interdits.

Après 7’26 de jeu, une très belle action de Matima et Carpentier permettait à Kazarine d’ouvrir le score pour Amiens. Rouen durcissait véritablement le jeu et en l’espace de quelques minutes,  c’est Kazarine et Bourgeois qui sortaient pour des coupures au visage, rapidement suivi de Coulaud, pour à priori, une fracture de la clavicule (source O. Duclos) ;  Malgré ce jeu très viril, Rouen n’écopait que d’une prison de 5’ + 20, un seul joueur pris par la patrouille pour trois fautes…. La fin du premier  tiers et le début de second tiers voyaient donc les Gothiques en supériorité, las, trois des meilleurs joueurs n’ayant pas repris leur place, les amiénois ne tournaient qu’à deux lignes, sans trouver la faille.

Ceux sont, au contraire, les dragons qui trompaient Cunsolo par deux fois, lors de supériorités numériques. Les samariens arrivant à égaliser à 0’44  de la fin du second tiers, (buts de Carpentier, assisté de Kazarine et Bourgeois). On notera le retour sur la glace de Kasarine et de Bourgeois durant ce deuxième tiers temps.

Le troisième tiers temps voyait les amiénois reprendre la rencontre en accentuant leur domination ; le 3ème but rouennais étant rapidement tué par Amiens qui en engrangeait 3 de leur côté,( 8’42 : but de Matima assisté de Carpentier de Bourgeois. 9’23 : but de Kazarine assistait  de Carpentier, et 16’11, but de Thomas, alors qu’Amiens était en infériorité numérique.)

Finalement, la fin de match, après une nouvelle pénalité des Gothiques, permettait aux rouennais d’inscrire un 4ème but, en ayant sorti leur gardien.

Rien n’y fera, la messe était dite et c’est une fort jolie victoire des jeunes du HCAS.

Prochain épisode à Amiens, le dimanche 20 septembre à 15 h 10 contre Anglet.

Entrée gratuite : venez nombreux

Patrick GRAUX




  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.