Christophe Pélissier « Ne plus faire de cadeaux »

Trois mois après la venue d’Avranches, la Licorne ve retrouver le National puisque l’ASC débute cette saison ce vendredi, par un derby contre Chambly. Cette saison, la Licorne ne sera foulée que par les joueurs amiénois et on n’entendra plus ce refrain « Le champ de patates de la Licorne » que tenaient régulièrement les Lensois.

Bien évidemment, les joueurs de l’Amiens SC auraient préféré démarrer mieux le championnat. Battus à Belfort, ils ont accusé le coup dans un premier temps mais rapidement, ils ont réagi car après tout, ce n’était que la première journée. De plus, d’autres surprises ont émaillé cette première journée.

Christophe Pélissier a lui aussi été déçu du résultat mais ce qui l’a surtout frustré, ce sont toutes les occasions procurées par l’équipe avec une seule réussite.

« Nous avons eu huit occasions nettes et un seul but. Les cadeaux c’est pour Noël. L’heure n’est pas encore venue. »

L’entraineur et le staff se sont tout de suite, dès lundi matin, projeté vers le match suivant.

Ce sera Chambly à la Licorne, premier des trois derbys qui attendent les Amiénois ce mois d’août.

« Chambly est une équipe difficile à jouer. Elle a obtenu un nul convaincant à Colmar. On connait ses qualités et son bloc défensif. Je pense qu’elle va venir à la Licorne avec un sentiment de révolte après ses deux expulsés de Colmar. De notre côté , nous devrons élever notre niveau,  être conquérants chez nous  tout en créant de la vitesse dans notre jeu».

L’entraineur amiénois a aussi insisté sur le fait que cette semaine, il disposait d’un groupe au complet puisque les suspendus Adenon, Fofana, Cauchy et le blessé Henaini sont aptes à effectuer leur rentrée. 

Au sujet de Khaled Adenon, dont le retour sera important, Pélissier a ajouté « qu’il n’était pas devenu capitaine de l’ASC par hasard ».

Christophe Pélissier et les joueurs comptent beaucoup sur le public « qui doit jouer le rôle de 12e homme et doit nous transcender. Nous souhaitons qu’il soit plus supporter que spectateur ».

Enfin, dans ce match, dans ce qui est quand même un derby, nous suivrons le duel à distance entre les deux buteurs Vincent Créhin et Wilfried Louisy-Daniel.  Les deux hommes se connaissent bien pour avoir été équipiers à Beauvais voici quelques saisons.

Ce vendredi à la Licorne

Coup d’envoi 20 heures

Amiens SC- Chambly

Lionel HERBET




  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.