Actu

[FOOTBALL]  » L’ARBITRAGE EST UN VRAI CHAMPIONNAT  » J. LIENARD

on

Comme chaque saison à pareille époque, juste  avant la reprise du championnat, le staff et les joueurs de l’Amiens SC  ont l’occasion d’écouter l’intervention d’un représentant du corps arbitral.

En l’occurrence, ce jeudi matin, dans le vestiaire même des joueurs, c’est Guillaume Debart qui est venu présenter les grandes lignes de l’arbitrage. Guillaume Debart a été présenté aux joueurs par le Docteur Jacques Liénard qui, outre la présidence qu’il occupe au club, possède une grande expérience au niveau arbitral puisqu’il a été membre de la commission médicale de l’UEFA.

« Guillaume Debart est d’abord licencié à l’ASC. C’est sa sixième saison en L1. Il est l’assistant de Ruddy Buquet », a indiqué Jacques Liénard. D’une manière claire et précise, Guillaume Debart a, dans un premier temps indiqué « qu’il n’y avait d’évolution au niveau des lois du football et ce que vous avez quitté fin mai, vous allez le retrouver début août ».

Guillaume Debart a rappelé aussi que tous les arbitres depuis la L1 jusqu’au CFA 2 seraient bientôt réunis pour un stage à Clairefontaine afin d’y subir des tests physiques. « Nous serons là aussi pour respecter une certaine cohérence  et surtout pour protéger les créateurs, les meneurs de jeu  dans les équipes ».

En sachant que le National est un championnat vraiment particulier « hétérogène » a même précisé Guillaume Debart.

En National, on retrouve en effet des arbitres qui descendent de L2 et qui ne sont pas toujours satisfaits, d’autres qui montent de CFA et sont ambitieux. Il y a aussi de jeunes arbitres qui appliquent à la lettre le règlement et les anciens qui dirigent leur match « à la pépére ». Tout cela fait un monde à part, celui de l’arbitrage.

Les joueurs ont écouté l’intervention avec beaucoup d’intérêt. Une question a alors fusé :

« Quand un joueur est mauvais, son entraineur le retire de l’équipe. Mais quand un arbitre est mauvais qu’arrive-t-il ?

Tout simplement, l’arbitre est rétrogradé mais l’information n’est évidemment pas divulguée. Réaction de Jacques Liénard

« L’arbitrage est un vrai championnat. Savez-vous qu’en fin de saison, 4 arbitres sur 16 sont pénalisés et descendent à l’étage inférieur ».

Autre remarqué de Guillaume Debart : « L’arbitre est comme le joueur. Avant un match, il étudie le jeu des deux équipes en présence, dans quel état d’esprit elles vont évoluer. Mais la réalité du terrain peut être différente ».

Lionel HERBET




  • [pro_ad_display_adzone id="32713"]

    About Lionel Herbet

    Journaliste historique du sport Picard et Amiénois. Lionel est la mémoire des plus grands exploits sportifs de la région.

      Recommended for you