« Il faut savoir que nous ne gagnerons pas tous nos matches. N’ayons donc ni triomphalisme ni défaitisme », nous faisait remarquer Christophe Pélissier après la nette victoire contre Quevilly-Rouen Métropole. Alors, restons également mesurés après ce premier coup d’arrêt de la saison, samedi en fin de journée à Laon contre Sedan.

D’abord, cette défaite n’est pas du tout infâmante et il faut noter qu’elle est arrivée trois jours après Quevilly-Rouen et que le matin même, les joueurs avaient eu droit à une séance d’entrainement. Normal que dans ces  conditions, les équipiers de Khaled Adenon aient essuyé  un petit coup de fatigue.

Ce match a permis de voir le retour de deux joueurs entrés en jeu en fin de match : Thomas Monconduit et Davy N’Goma. Quasiment tout l’effectif est donc sur le pont. A moins de dix jours de la première journée du National, avec un déplacement chez le promu  Belfort, l’ASC dispute son dernier match amical ce vendredi. Et comme cela arrive depuis quelques saisons, l’ASC jouera à la Licorne.

Excellente façon de trouver ses repères et faire connaissance avec une nouvelle pelouse surtout pour les nouveaux.

L’adversaire sera Roye-Noyon, entrainé par Sébastien Dailly bien connu à Amiens. Roye a joué deux matches amicaux, tous deux perdus le dernier en date étant contre Saint-Quentin (CFA 2). Tout comme Christophe Pélissier, Sébastien Dailly ne s’intéresse pas trop aux résultats enregistrés lors de la préparation. Il souhaite avant tout que  ses joueurs parmi lesquels l’ancien Amiénois Stanley Segarel, se préparent et que dans les rencontres amicales, ils trouvent leurs automatismes et ne fassent pas trop d‘erreurs sur le plan défensif.

A noter que Roye-Noyon a récupéré cette saison l’attaquant Vaury qui évoluait la saison passée à Beauvais.

Un joueur à l’ASC aura un petit pincement au cœur. Il s’agit d’un des trois gardiens Gauthier Benaziak qui ‘na pas encore 19 ans. Il a vu le jour à Noyon et a fait ses débuts à Roye.

D’autre part, avant le match, une minute de silence sera observée à la mémoire de Libéro Milani qui fut un dirigeant durant un quart de siècle et qui nous a quittés récemment à l’âge de 94 ans.

Ce vendredi au stade de la Licorne à 18 heures : Amiens SC – Roye Noyon

IMPORTANT : Pour ce match amical, seule la Tribune Est sera ouverte au public. Les entrées seront gratuites mais un billets sera exigé. Ce billet pourra être retiré à la Licorne tandis que les abonnés n’auront qu’à présenter leur carte.

Lionel HERBET




  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.