Au cours de la conférence de presse qu’il a tenue, ce vendredi matin, dans la salle Jean-Fontaine de la Licorne, il a été demandé au président Bernard Joannin,  ce qu’il pensait de cette idée (saugrenue) de la Ligue mais aussi la FFF de faire passer de 3 à 2 le nombre de clubs montant ou descendant et ce depuis le National jusqu’à la L1.

De fait, il était question de faire en sorte que seulement deux clubs de National pourraient accéder à la L2. « Nous nous sommes opposés à cette décision et sommes montés au créneau. Nous  avons réagi violemment, une vraie réaction collective mais sans violence physiquement bien sûr. La Fédération française a alors reculé» a indiqué le président.

Cette réaction des clubs de National mais aussi de certains de L2, a fait réfléchir les instances du football français qui ont fait un pas en arrière.

Bernard Joannin a alors poursuivi sur ce championnat National « qui selon lui est une hérésie car les clubs ont tous les inconvénients sauf les avantages, c’est-à-dire les droits télés ».

Et de poursuivre : « Il faut donner sa chance au plus petit et un club de DH peut parfaitement monter au plus haut niveau. Le temps des Seigneurs et des Vassaux est terminé ».

Lionel HERBET




  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.