Il parait que le soleil sera au rendez-vous ce mercredi 24 juin, dans le cadre merveilleux de Samara près de la Chaussée Tirancourt. C’est dans ce lieu chargé de symboles, que depuis plusieurs années, le comité départemental olympique et sportif que préside Marcel Glavieux, a pris l’habitude d’organiser la Journée Olympique.

Elle consiste à amener à Samara des enfants des écoles, sportifs évidemment et le plus souvent licenciés dans leur établissement à l’ USEP. Ils seront environ 600 qui représenteront pas moins de 28 écoles notamment d’Amiens.

C’est l’occasion pour tous ces gamins de découvrir des disciplines méconnues. C’est l’occasion de se familiariser avec le tir à l’arc, le rugby, le handball, l’haltérophilie mais aussi d’une activité un peu méconnue qu’est la sarbacane.

Cette année, la Journée Olympique coïncide avec un évènement qui pourrait être déterminant. Paris pose en effet sa candidature pour les Jeux Olympiques de 2024 soit dans neuf ans. Depuis que la France et Paris échouent régulièrement, nous espèrons que cette fois ce sera la bonne année. Nul doute que ce mercredi à Samara nous allons beaucoup évoquer cette candidature, soutenue il est vrai par nos meilleurs champions.

Le 24 juin est aussi une date historique puisque c’est en 1894 que le Baron Pierre de Coubertin a annoncé depuis la Sorbonne, la renaissance des Jeux Olympiques modernes.

Alors pour faire en sorte que cette Journée Olympique à Samara, ait véritablement une connotation olympique, le CDOS a invité deux grands anciens champions de notre région et qui ont participé aux J.O., le cycliste  Philippe Ermenault et le hockeyeur sur glace Vincent Bachet. Ils vont donc parrainer cette Journée Olympique et peut-être donner des vocations aux jeunes enfants des écoles.

Lionel Herbet




  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.