Actu

[ESCRIME] « une journée plus rude » pour les hommes du CEAM

on

Pour les hommes la journée toulousaine a été nettement plus rude. Fraichement promus de Nationale 3, les 4 amiénois (Clément Dorigo, Grégory Bon, Florentin Gerbet et François Xavier Férot) avaient surpris tout le monde en terminant 4ème de la première manche en janvier. Il s’agissait donc de confirmer. Versés dans une poule très dense, les 4 garçons ont accumulé les désillusions en perdant à chaque fois d’un rien contre Lyon EM (44/43), Nevers (45/43) et Epinal (45/44). Positionnés à la 15ème place du tableau qui en comptait 16, le reste du parcours s’annonçait très difficile. Après un match perdu contre Ornon 45/41, ils ont finalement rencontré la réussite contre Douai (45/40) puis contre le Paris Université Club (45/32) pour finalement terminer sur une défaite contre Tourcoing. Au final c’est donc une 10ème place très frustrante, mais finalement loin d’être catastrophique qu’ils décrochent. En effet, au classement national ils chutent à la 7ème place, mais celle-ci est suffisante pour se qualifier pour les play offs. En particulier, le maintien en Nationale 2 est assuré, ce qui était en début de saison l’objectif affiché. A Epinal en juin ils rencontreront en quart de finale la redoutable équipe de la Garde Républicaine de Paris. En cas de victoire, la montée en Nationale 1 serait acquise, mais il s’agirait là d’un énorme bonus. Comptons néanmoins sur les quatre garçons pour défendre leurs chances jusqu’au bout.

Si l’équipe masculine a un gros potentiel, c’est aussi parce qu’elle est très jeune : trois de ses 4 membres (Clément Dorigo, Grégory Bon et Florentin Gerbet) sont en effet encore juniors. Ils se sont donc retrouvés une semaine plus tard à Levallois Perret pour les championnats de France juniors. L’épreuve individuelle a été à la fois excellente et frustrante puisque les trois garçons terminent finalement aux 12ème, 13ème et 14ème places, ce qui constitue un excellent résultat pour le CEAM qui n’avait jamais réalisé un tel tir groupé. Sortis 4ème, 5ème et 6ème de la phase de poule, ils ont tous les trois hérités d’un tirage de tableau extrêmement difficile : Florentin perd 15/13 contre Hippolyte Bouillot, champion du monde en titre, Grégory Bon s’incline 15/14 contre Grégory Rébus, son camarade du pôle France et Clément Dorigo perd contre son partenaire en Equipe de France Nelson Lopez Pourtier. Une très belle compétition pour tous les trois néanmoins. Rejoints par Valentin Caillet Duvollet, ils sont arrivés plein d’ambition pour l’épreuve par équipe pour laquelle ils faisaient figure de favoris. La douche a été glaciale lorsque l’équipe de Grenoble les a éliminés d’une petite touche en 8ème de finale à la surprise générale. Reversés en nationale 2 mais complètement démobilisés, c’est finalement à une peu glorieuse 17ème place que les 4 amiénois finissent la compétition. Chacun s’accorde à y voir un accident de parcours et nul doute que l’encadrement du CEAM mettra tout en place pour se relever de cette triste journée.

Frédéric FENOUL




  • About Leandre Leber

      Recommended for you