Enfin ! l’Amiens Picardie Handball a décroché son billet pour la finale du championnat de France de National 2 samedi soir au Stade Paul Eluard.

La confrontation de samedi soir était extrêmement tendue puisque d’un côté Billy Montigny, hôte du match, 10ème du classement avec 32 points (à égalité avec le stade Melantois), avait besoin  de résultats pour se sauver de la relégation. De l’autre L’Amiens Picardie Handball, 1er de la poule avec 61 points devait remporter ce match pour se qualifier pour la finale du championnat de France  qui se disputera à Paris le samedi 13 juin prochain à la Halle Carpentier.  Deux équipes avec des objectifs diamétralement opposés qui se battaient mutuellement pour la victoire.

Une large domination amiénoise

Même si c’est le petit club de Billy Montigny qui marque le premier but de la soirée après 28 secondes de jeu, les amiénois ne tardent pas à faire usage de tout leur savoir-faire. D’abord en égalisant grâce à un jet de 7m tiré par Skander BOUCHKARA dans la lucarne de Julien BAILLIEZ, puis par un tir du pivot Julien RICHARD qui est parvenu à s’extirper de la défense nordiste (2-1). Viendra ensuite une belle phase ascendante picarde, avec de puissants tirs venants chacun du trio Skander BOUCHKARA, Claude MARCEL TCHINDA et Yuriy PETRENKO qui composent la ligne de tireurs à 9 mètres. Mais dans ce match à enjeux, la performance des avants comme Julien RICHARD ou Grégoire BETREMIEUX a permis aux Guerriers Rouges de creuser progressivement l’écart. Sans oublier encore une fois de nombreux arrêts du gardien Grégory THEVENOTS dont le spectacle était encore une fois à l’image de son excellente saison. Minute après minute, l’écart se creuse pour arriver au score de 15 à 8 à la pause.

La deuxième période similaire à la première ne fait aucun cadeau aux Billysiens qui subissent le jeu adverse, avec en plus la pression d’être relégué … ou pas. Si Billy n’a fait que tenter de sauver sa saison, Amiens s’est envolé vers sa prochaine. Tarik HAYATOUNE, l’entraineur amiénois fidèle à sa stratégie de formation, n’a pas oublié de donner du temps de jeu au jeune Antoine ZOUAGHI issu des effectifs jeunes. Le score final sera de 27 à 20 en faveur de l’Amiens Picardie Handball qui termine la saison première de la poule 3 avec 64 points.

L’heure du bilan

Chose étonnante, à la fin du match la joie de cette fin de saison envahissait les deux équipes même si rappelez-vous, rien ne présageait cette scène. En effet, l’adversaire Billy MONTIGNY est sauvé de la relégation grâce à la défaite du Stade Melantois à égalité de points. C’est avec bonheur que l’entraîneur amiénois savoure cette fin de saison au micro de nos confrères de TV Amiens :

«On est super heureux, on a perdu un seul match sur la saison régulière ! Aujourd’hui on va avoir nos chances pour défendre le titre de Champion de France de N2. On a vraiment progressé mentalement. Il y a une véritable évolution sur la préparation des matchs, sur la gestion complète des rencontres, c’est vraiment un plaisir d’entraîner quand c’est comme ça. »

Rendez-vous le 13 juin pour l’ultime épisode de la saison.

Francis LETOCART




  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.