Dave Henderson a rempli son contrat. Les championnats du monde de hockey sur glace qui se déroulent en République Tchèque se sont terminés pour les joueurs de l’équipe de France qui ont retrouvé leurs pénates.

Ils ont préservé d’extrême justesse leur place dans le concert mondial et ce, grâce à une victoire arrachée aux forceps contre la Lettonie.

Les Français furent menés 2-0 et ils revinrent ensuite à égalité.

C’est dans l’épreuve des tirs au but que les Tricolores se sont imposés 3-1 et du coup, ils ont sauvé le principal, à la grande satisfaction de Dave Henderson et de son adjoint Pierre Pousse.

Avant le match contre la Lettonie, Dave Henderson avait indiqué « que cela se jouerait au mental, au physique et à l’équipe qui ferait le moins d’erreurs ».

Le mental a été déterminant car les Français ont du puiser dans leurs ressources pour arracher leur maintien dans le groupe mondial.

Dave Henderson a retrouvé ce jeudi de l’Ascension Salouel et  ce vendredi, invité par les dirigeants de l’ASC, il aura été amené à  donner le coup d’envoi du match Amiens-Avranches.

Dave Henderson reconnait que la tâche des Tricolores n’a pas été simple. Bien au contraire.

« Ce fut difficile et très laborieux, nous a-t-il déclaré. Nous avons eu un départ très difficile et dès lors, notre tâche fut compliquée. Nous avons perdu nos deux premiers matches et ensuite avons bien joué contre les gros. mais l’essentiel est de gagner. »

Evidemment, tout s’est joué contre la Lettonie.

« Nous avons certes dominé, nous avons eu la possession du palet dans l’ensemble mais il nous a manqués la finition. Ce fut une victoire aux forceps après un travail ingrat. En hockey, il faut concrétiser mais l’essentiel est que nous ayons réussi ».

Revenu à Salouel où il a pignon sur rue depuis maintenant une trentaine d’années, Dave Henderson effectue en ce moment un travail administratif et avec ses collègues, il revient sur ce championnat du monde et en dresse le bilan.

Le prochain objectif est en effet le tournoi pré-olympique qui aura lieu en Norvège en septembre 2016. Il faudra vaincre la Norvège mais aussi le Kazahkstan, l’Ukraine ou le Japon. Entre temps, en juillet et aout, Dave accompagnera l’équipe de France des U 23 qui va participer à un important tournoi en République Tchèque.

Dave est toujours sous contrat jusqu’à la fin 2016 avec une année reconductible.

« Je termine ma 12e saison et j’adore ce que je fais, conclut cet homme qui a tout connu dans le hockey sur glace. Ce qui m’anime avant tout, c’est la passion. Je sais que c’est un métier usant à la longue mais je profite de mes pauses à Salouel pour me ressourcer ».

Lionel HERBET




  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.