Guy ROUX « Vous vieillissez mal »

Voilà qu’il se fait entendre et du côté d’Amiens, ses derniers propos ont provoqué une véritable indignation. Guy ROUX n’est plus aujourd’hui entraineur mais consultant à Europe 1.

Dimanche, il participait à un débat concernant le club de Lens. Lens qui va descendre sportivement en L2 avant peut-être de tomber encore plus bas si ses soucis financiers ne s’arrangent pas.

Mais ce n’est pas notre problème. Le problème c’est Guy ROUX qui a été entraîneur quelques mois seulement, du R C Lens et qui n’a pas laissé un bon souvenir.

Guy ROUX a osé déclarer sur Europe 1 que les malheurs (sportifs) lensois venaient surtout d’Amiens. « La Licorne, c’est une véranda avec un mauvais terrain dessus » a-t-il lâché.

Evidemment, les réactions ne se sont pas fait attendre. Notre ami Jérôme JEAN, le speaker de la Licorne,  a été un des premiers à réagir. Nombreux sont ceux qui lui ont emboîté le pas et nous en faisons partie.

Guy ROUX a surement la mémoire qui flanche. Nous nous souvenons parfaitement de ce jour où en 2001, Auxerre était venu se faire éliminer à la Licorne par l’ASC en Coupe de France.

A l’époque, nous avions interrogé Guy ROUX qui avait indiqué que la Licorne, c’était un super stade.

Certes et nous en convenons, depuis les travaux d’amélioration des tribunes et de la pelouse n’ont pas été légion.

Mais au-delà de la polémique bien stérile, il faut quand même admettre que jouer deux rencontres en 24 heures, sur la même pelouse, en pleine période hivernale, c’était un pari risqué et dangereux.

Alors que Lens par la voix de son président Gervais MARTEL relayé par Guy ROUX, osent prétendre que sur une autre pelouse, l’équipe de KOMBOUARE aurait une dizaine de points de plus, c’est se foutre de la Ville d’Amiens, de l’ASC et d’une région picarde appelée du reste à se faire dévorer par le Nord-Pas de Calais.

 

Lionel HERBET




  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.