Evidemment, l’AS Mondore n’est pas un club très connu dans la France métropolitaine. Pour la raison simple que ce club est situé à .. Nouméa en Nouvelle Calédonie.

Mais l’AS Mondore est aussi et surtout le premier club d’Antoine Kombouaré, le joueur le plus célèbre (avec Karembeu) de Nouvelle-Calédonie, aujourd’hui entraineur du R C Lens.

Les jeunes de cette région lointaine, du moins les plus doués, n’ont qu’une idée en tête : venir en France  et effectuer des essais dans certains clubs.

L’ancien professionnel  lensois et abbevillois  Georges Tournay a beaucoup contribué à la venue de ces trois espoirs qui ne regagneront leur île que le 17 avril. Le temps d’effectuer des essais dans certains clubs nordistes.

C’est ainsi que ces trois derniers jours, trois jeunes de ce club, (nés en 1999) sélectionnés dans les équipes de jeunes de Nouvelle Calédonie, ont effectué des essais au centre de formation de l’ASC. Leur venue a été facilitée par la présence au club de Yann Kombouaré, le fils d’Antoine.

Valérian Michalak, Lucas Bitaud et Marino Akapo se sont entrainés sous la houlette de Patrick Abraham et des éducateurs du centre de formation.

Ce vendredi matin, ils ont assisté en compagnie de leur dirigeant et éducateur Cyril Bitaud et Eric Michalak à l’entrainement des joueurs de Christophe Pelissier.

Voici un quart de siècle, un joueur venude Nouvelle Calédonie avait évolué à l’Amiens SC : Robert Drawilo. Aujourd’hui, ce dernier est entraineur dans un club de Nouméa et nul doute, que parfois, il lui arrive de penser à l’Amiens SC.

Lionel HERBET




  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.