Assemblée générale du C D O S

Marcel GLAVIEUX « 2015 sera l’année de tous les changements »

C’est dans le cadre de la Maison des Sports à Amiens que s’est déroulée l’assemblée générale (non élective) du C D O S.

Le président Marcel GLAVIEUX s’est fait un plaisir d’accueillir les personnalités telles que Madame Marie Dominique THIEBAUT-ROUSSON, Adjointe au Directeur de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale; Hélène LELIEVRE chargée des Sports au Conseil général et qui remplaçait Gilbert MATHON, retenu par une autre manifestation.

Hubert LOUVET représentait le CROS de Picardie tandis que le président du comité olympique de l’Oise M.. ATTAR s’était fait une joie de se déplacer à Amiens.

Marcel GLAVIEUX est d’abord revenu sur les tragiques évènements du début de cette année.

« Certains redoutaient cet instant. Notre République de raison semblait résister mais la réalité l’a rattrapée. La peine et l’émotion sont passées et il va nous falloir, sportifs amateurs, animateurs, dirigeants, travailler pour que chaque jour la passion du sport qui rassemble les femmes et les hommes au-delà de leur différence, offre à nos jeunes les valeurs citoyennes ».

Marcel GLAVIEUX a rappelé que le CDOS dans le cadre de ses missions, assure au quotidien l’accompagnement du mouvement sportif dans de nombreux domaines. Et de citer les actions réalisées et à venir notamment les emplois d’avenir, le sport-santé, les Classes sportives 80, la journée citoyenneté et les manifestations propres au CDOS.

« Au niveau départemental, on ne peut qu’être satisfait mais nous ne sommes pas décideurs de ces politiques » a ajouté le président qui s’est félicité par ailleurs des bonnes relations entretenues avec le Conseil général et la DDCS. Mais Marcel GLAVIEUX  sait bien que dans les mois à venir beaucoup de choses vont changer. Il a fait allusion aux prochaines échéances électorales qui vont beaucoup modifier le paysage avec cet exemple: le Conseil général va changer de président puisque Christian MANABLE va laisser sa place.

« 2015 sera donc l’année de tous les changements, signale Marcel GLAVIEUX. Mais ce sera aussi l’année des grands projets ». Notamment la candidature de la France pour organiser les Jeux de Paris en 2024, soit un siècle après ceux de 1924.

Et de conclure son exposé:

« La France est une référence mondiale en matière de politique sportive et cette dimension ne peut qu’être bénéfique pour nos jeunes ».

Un regret cependant: à aucun moment, au cours de cette assemblée générale, il n’a été fait allusion au sport de compétition et à nos champions qui font honneur à la Somme.

Jamais le nom de Jérémy STRAVIUS n’a été cité. Pourtant, qui a donné à de nombreux gamins l’envie de vouloir nager? Poser la question, c’est déjà y répondre.

Lionel HERBET




  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.