Marvin BAUDRY vise la qualification pour la C A N

 Voici  une douzaine d’années, le milieu de terrain de l’Amiens SC Oscar EWOLO était le capitaine de l’équipe nationale du Congo Brazzaville.

A l’époque, le Congo avait participé à la phase finale de la CAN (Coupe d’Afrique des Nations).

Cette semaine, un autre joueur de l’ASC Marvin BAUDRY est en passe également, de se qualifier pour la phase finale de cette compétition, la plus importante jouée sur le territoire africain.

Le Congo a surpris de nombreux observateurs en obtenant d’excellents résultats notamment face au Nigéria et l’Afrique du Sud. Il est bien placé pour se qualifier pour la phase finale en février 2015 qui n’aura pas lieu au Maroc mais dans un pays prochainement désigné par les responsables africains.

Immédiatement après la victoire de l’Amiens SC face à Marseille Consolat,  Marvin Baudry  est venu évoquer ses deux prochains matches. Ils ne seront pas disputés avec le maillot amiénois mais avec celui du Congo Brazzaville.

Depuis un an, Marvin Baudry a pris du volume et il s’est affirmé comme un titulaire à part entière dans cette équipe entrainée par Claude Le Roy. Celui-ci fait jouer Marvin au poste de défenseur latéral droit et il s’y adapte très bien.

Marvin est un joueur polyvalent et c’est une chance pour un entraineur, quel qu’il soit, de pouvoir compter sur un garçon comme lui. D’autant que Marvin est vraiment quelqu’un qui ne pose jamais de problème que ce soit  avec son coach ou  ses équipiers.

Dimanche soir, Marvin ignorait que la phase finale de la CAN ne se disputerait pas au Maroc. Ce pays a en effet décidé de ne pas organiser la compétition, invoquant l’Ebola ce qui parait quelque peu surprenant.

La Fédération Africaine a tranché dans le vif : le Maroc ne veut plus organiser la phase finale en février 2015.

Eh bien, son équipe qui était qualifiée d’office est purement et simplement éliminée.

On imagine  la déception des joueurs marocains qui n’y sont pour rien.

Cela ne change rien au programme de Marvin Baudry qui, en ce début de semaine, a une fois de plus, pris l’avion pour rejoindre Pointe Noire où va se dérouler l’avant dernière rencontre  qualificative de la CAN.

« Il reste deux matches. Nous recevons samedi le Nigéria et allons terminer le mercredi suivant au Soudan. Je ne vais donc pouvoir jouer avec Amiens contre Béthune et Bourg Péronnas. C’est un peu usant surtout en ce qui concerne les vols en avion. Mais je l’ai déjà déclaré : pour moi, ce n’est sûrement pas une corvée mais avant tout, une aventure exceptionnelle. Pour n’importe quel joueur africain, cela reste un beau rêve. Nous sommes bien placés pour nous qualifier. Nous avons fait le plus difficile car personne ne nous attendait à cette place. Maintenant, il faut terminer le travail. Je sais que cela peut être fatiguant mais je fais attention. Je me repose beaucoup entre les matches et je fais attention à ma nourriture. Pour moi, c’est du bonus ».

Lionel HERBET




  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.